Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders

7 Septembre 2018 , Rédigé par Ipsus Publié dans #GEOPOLITIQUE, #MENA Afrique du Nord M.- O.

 

Au bout de la quête d’une vie, l’universitaire turc publie des preuves irréfutables, selon lui, que la Turquie a bien ordonné le massacre des Arméniens.

Dans un livre – publié en turc et en anglais – au titre glaçant : Killing Orders. Talat Pasha’s Telegrams and the Armenian Genocide (« Ordres de tuer. Les télégrammes de Talat Pacha et le génocide des Arméniens », Palgrave Macmillan, 2018, en cours de traduction en français).

Autrement dit : le commandement d’exterminer l’ensemble du peuple arménien. Une pièce manquante et cruciale dans l’étude de ce massacre, qui fit plus de 1,5 million de morts entre 1915 et 1918 et que les gouvernements turcs successifs ont constamment nié. La preuve irréfutable, selon lui, de l’intention, de la planification et de la mise en œuvre du génocide.

« Enfin ! », dit-il. Enfin la vérité ! Enfin un peu de baume sur les plaies des Arméniens, confrontés au génocide, puis à l’absence de la reconnaissance officielle de celui-ci par ceux qui l’ont perpétré et par leurs héritiers.

Déni

Cependant, Taner Akçam, citoyen turc, ne se fait guère d’illusions sur la réaction de son pays. « Le sujet est trop profondément lié à l’identité nationale. Admettre le génocide remettrait en question ce sur quoi s’est construite la République et annihilerait le récit national. Impossible ! Le déni, la destruction de preuves et la fabrication de fausses pièces pour ériger une “fausse histoire” furent inscrits dans la genèse et l’idée même du génocide. Alors… »

Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders

Qui a dit :

"Le doute est notre marque de fabrique, car il est le meilleur moyen de lutter contre le 'corpus de réalité' qui existe dans l'esprit du grand public. C'est aussi le moyen d'établir une controverse..."

Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders
Taner Akçam, l’historien du génocide des Arméniens : killing orders

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :