Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

les personnages de TINTIN dans l'Histoire

5 Juillet 2012 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS

  tintin1-.jpg

http://www.historia.fr/boutique/autres cliquer images pour agrandir  

Quand les Soviets organisent des élections truquées, Tintin est là pour voir les commissaires politiques menacer de leurs pistolets les électeurs apeurés. Quand les Japonais montent eux-mêmes un attentat près de Moukden pour en accuser les «bandits chinois», Tintin assiste à la provocation et sait à quoi s’en tenir. Quand enfin la Bordurie, Etat satellite de l’Allemagne nazie, tente d’annexer le royaume de Syldavie, la géographie se fait imaginaire mais Tintin parvient à enrayer un deuxième Anschluss, quelques mois à peine après celui bien réel de l’Autriche, en 1938.

Dès le début, Hergé a mêlé son reporter à la houppe aux grands événements du monde. D’abord de façon fantaisiste et échevelée, pour répondre aux sollicitations de son directeur au quotidien Le Vingtième Siècle, l’abbé Wallez, antibolchévique acharné et soucieux de susciter des vocations coloniales pour le Congo belge. Puis le dessinateur s’émancipe et s’attache à donner une vision plus réaliste, et de mieux en mieux documentée, des contrées que Tintin traversera.

Dans l’actualité de son temps, Hergé a saisi les moments clés et les tendances profondes qui deviendront notre Histoire pour en faire, plus ou moins transposés, la toile de fond, voire le moteur des péripéties que va traverser Tintin. Une démarche qui ne pouvait que titiller la revue Historia, qui a réuni quinze spécialistes et historiens pour plancher sur Les Personnages de Tintin dans l’Histoire. Le Temps s’est associé à ce projet pour la diffusion en Suisse romande. L’ouvrage aborde dix grands thèmes à travers une sélection de dix albums parus entre 1930 et 1944, en les replaçant dans leur contexte historique.

Contexte explicite http://goo.gl/mQSqY

Quand Hergé commence à publier Le Lotus bleu en 1934, il n’y a pas trois ans que l’attentat de Moukden a ébranlé le monde, et un an seulement que le Japon s’est retiré de la Société des Nations. Contre l’opinion générale et les protestations de l’ambassadeur japonais, le dessinateur a pris parti pour la Chine agressée, et le contexte politique de l’aventure est explicite. De même, quand sort Les Cigares du pharaon, la découverte fabuleuse de la tombe de Toutankhamon dix ans plut tôt est dans toutes les mémoires.

T1-Verso.jpg 

Présentation video du volume 1 :  http://goo.gl/uls53 

Tintin-sommaire.jpg

De 1930 à 1944, les événements majeurs qui ont inspiré l'œuvre d'Hergé, et ce à travers dix albums mythiques : dont Tintin au pays des Soviets pour découvrir les débuts de l'URSS ; Tintin au Congo, la colonisation de l'Afrique ; Les Cigares du Pharaon, la tombe de Toutankhamon ; Le Lotus bleu, l'expansionnisme japonais ; L'Oreille cassée, la guerre du Chaco ; L'Ile Noire, les faux-monnayeurs
  2extraits.JPG
Un exemple : Le sceptre d'Ottokar. Un historien revient sur la toile de fond du récit : l'histoire de la Syldavie, convoitée par la Bordurie, inspirée tout droit de l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie. Cinq mois auront suffi à Hergé pour transposer les événements dans son nouvel album. Ainsi, la Bordurie est bien l'Allemagne envahissante et Mùsstler, le chef du parti de la garde d'Acier, est formé des noms de Mussolini et d'Hitler. L'auteur de cet article décrit la nuit brune qui, avec l'Anschluss, va tomber sur l'Europe. Et où il n'y aura pas à l'inverse du Sceptre d'Ottakar de petit reporter intrépide pour la sauver in extremis du désastre. http://goo.gl/Dh1uG
 

On apprend ainsi que Les Cigares du Pharaon (sortis en noir et blanc en 1932 puis en couleur en 1934) trouvent leurs origines dans la découverte du tombeau de Toutankhamon par Howard Carter une dizaine d’années auparavant. Tintin visitera dans cet album une sépulture qui pourrait bien être celle de Mérérouka, selon historiens et égyptologues.

 Georges Rémi, alias Hergé, s’est aussi inspiré du conflit qui opposa la Bolivie et le Paraguay de 1932 à 1935 pour inventer l’intrigue que l’on retrouve dans L’oreille cassée, publiée du 5 décembre 1935 au 25 février 1937 au sein du Petit Vingtième, le supplément du journal Le Vingtième Siècle. Il faut attendre 1943 pour voir paraître la version actuelle, en couleur. http://goo.gl/AvWnd  

tintin---M.png  

Tintin face à l’Histoire : http://goo.gl/yofjI

 Hergé respecte-t-il la vérité historique ?
Michel Vergé-Franceschi et François Kersaudy présentent le Hors-Série Historia-Le Point sur les événements des années 1930 et 1940 qui ont inspiré Hergé.

 Tintin-personnages.jpg   
tintin2.jpg
http://goo.gl/Dsr6H    AVIONS ET DETOURNEMENTS : UNE HISTOIRE PARALLELE
Le vol 714 pour Sydney, que Tintin et ses compagnons ne prendront pas, est remplacé dans cette aventure par un appareil supersonique privé appartenant à un richissime magnat des affaires qui ressemble beaucoup à l’énigmatique Howard Hugues.
Présentation video du volume 2 : http://goo.gl/pLCTG 
Alors que le tome 1 analysait les dix personnages principaux des aventures de Tintin, sur les dix albums où chacun d'eux apparaissait et sur les événements qui les inspiraient, ce second tome s'intéresse aux autres albums d'Hergé dans lesquels apparaissent des "seconds rôles" emblématiques comme Abdallah, Zorrino, Capone, Bergamotte, Oliveira, Lampion, le Yéti, Philippulus… et qui renvoient à des moments d'Histoire passionnants comme la guerre froide, l'épopée spatiale, la révolution cubaine, les gangsters de Chicago et la prohibition…

T2-Verso_.jpg

http://goo.gl/iGidh  Une perspective éclairant notre XXème siècle : la prohibition, la découverte des passages entre océans par les franges polaires, la conquête de l’espace, la traite des esclaves par les négriers arabes, la prospection pétrolière et ses enjeux, les révolutions castristes, le culte de la personnalité dans les régimes totalitaires, la conquête du toit du monde, les armes de destruction massive, le conflit palestinien, le trafic d’œuvres d’art … Toute l’époque de l’avant et après-guerre défile, tout est traduit en ligne claire sous le pinceau génial de Hergé. Encore que …si la documentation est minutieuse et le plus souvent parfaitement cohérente avec le texte, Hergé sent bien, à la fin de sa vie, que la frontière est bien ténue entre « ligne claire » et hyperréalisme. En amateur d’art moderne qu’il était, il devait en souffrir.

PlancheA_167838.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :