Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Le printemps arabe et le changement climatique : Climate Wars

8 Mars 2017 , Rédigé par Ipsus Publié dans #MENA Afrique du Nord M.- O., #GEOPOLITIQUE

printemps-arabe.jpg

 " printemps arabe & changement climatique»

ne prétend pas que le changement climatique a causé les révolutions qui ont secoué le monde arabe au cours des deux dernières années.

Mais les essais rassemblés constituent des arguments convaincants que les conséquences du changement climatique sont des facteurs de stress qui peuvent enflammer un mélange explosif de causes sous-jacentes qui éclatent en révolution.    http://goo.gl/RCAc5 

egypt_2011.j.jpg   Pris dans leur ensemble, cependant, les phénomènes qu'ils décrivent tissent une toile complexe de conditions et d'interactions qui nous aident à comprendre le contexte plus large de l'Arab Awakening

Comment une sécheresse en Chine a peut-être contribué à déclencher le printemps arabe http://goo.gl/yyr6p 

  la sécheresse de l'hiver une fois-dans-un-siècle en Chine - avec des vagues de chaleur record ou des inondations dans d'autres grands pays producteurs de blé

et une saison anormalement humides au Canada

ont réduit l'offre mondiale de blé et envoyé flambée des prix, y compris dans L'Egypte, premier importateur mondial de blé.

 

Les conflits futurs, dit Guzman, seront causés par ou s'aggraveront en raison du changement climatique.

Ce concept de «multiplicateur de menaces» est un moyen utile de réfléchir sur le changement climatique et la sécurité au sens large.

 

 - How a drought in China may have helped spark the Arab Spring  http://goo.gl/NcwfU

 

-  The Arab Spring and Climate Change  http://goo.gl/p3RSL

Le printemps arabe et le changement climatique : Climate Wars

Dans son livre Climate Wars, le journaliste Gwynne Dyer décrit un monde où le réchauffement s’accélère et où les réfugiés, affamés par la sécheresse, chassés par la montée des océans, tentent de gagner l’hémisphère Nord, tandis que les derniers pays autosuffisants en nourriture, ceux des plus hautes latitudes, doivent se défendre, y compris à coups d’armes nucléaires, contre des voisins de plus en plus agressifs : ceux de l’Europe du Sud et des rives de la Méditerranée, transformées en déserts

Journalist and historian in war studies Gwynne Dyer discusses his book "Climate Wars: The Fight for Survival as the World Overheats," presented by Harvard Book Store.( 6.9.2012 )
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :