Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Maison à ossature bois = M.O.B.

15 Juin 2006 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Madrier massif ou OSB

    

Ce terme générique désigne toute construction dont la structure porteuse est exclusivement composée de pièces de bois.

On distingue différentes méthodes de construction répondant à ces critères : le pan de bois, l'ossature plate-forme, l'utilisation du poteau-poutre en sont quelques exemples.

Mais, quel que soit le type de réalisation, la maison à ossature bois se caractérise par la rapidité de sa construction, ses performances thermiques inégalables, la possibilité d'alléger les fondations et des prédispositions parasismiques.

Les murs de la maison à ossature bois sont réalisés sur la base d’un "squelette" constitué de membrures de bois espacées de 60 cm (en général) entre lesquelles sont placés les matériaux isolants. Cette technique de construction permet également une préfabrication de murs complets en usine, à l'abri des intempéries.

    ______________________________________________________________

Le parement extérieur

Il sert de rempart contre les intempéries. Il est souvent réalisé en bardage, c’est à dire en planches de bois qui peuvent être peintes, traitées ou laissées naturelles. Le bois (surtout non traité) exposé aux rayons solaires et aux éléments prendra une teinte grise avec le temps, mais ne perdra rien de ses qualités mécaniques. Le parement extérieur peut également être réalisé en crépi, comme c'est très souvent le cas chez nos voisins.

Une grande liberté de finition intérieure

Les parois internes des murs sont le plus souvent réalisées avec des panneaux de plâtre offrant de multiples possibilités de finitions (peinture, papier-peint…).

De fait, la maison ossature bois séduit les adeptes d’une présence modérée du bois.

Il est souvent donné comme argument en faveur de la maison bois que pour une qualité d'isolation identique à celle d'une construction maçonnée, le mur d'une ossature bois est moins épais de 40%, cela représentant des mètres carrés supplémentaires appréciables en cas de contraintes d'urbanisme et lors de la revente.

Dans la pratique, l'intérêt de la construction en bois résidant - entre autres - dans la possibilité de réaliser une maison bien mieux isolée et plus confortable qu'une maison en maçonnerie, il est logique d'augmenter fortement l'épaisseur d'isolant,

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :