Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Ossature Bois : système Plateforme et KIT

21 Mai 2009 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Madrier massif ou OSB





http://www.atlanbois.com/2008030519/comment-construire-en-bois-/les-systemes-constructifs.html

Plate-forme ou ossature bois :
Cette technique de construction est la plus utilisée dans le monde, en particulier en Amérique du nord, en Suède et au Japon.
Elle est caractérisée par les montants de l’ossature qui déterminent la hauteur de l’étage.
Les pièces de bois sont de faible section d’où un coût réduit.
Les montants  espacés de 40 à 60 cm sont fixés sur des lisses basses  et hautes  par clouage ou vissage.
 Les niveaux sont indépendants les uns des autres.
Le premier niveau peut être monté sur une dalle et des fondations classiques (terre-plein ou vide sanitaire) ou sur un premier plancher de solives sur vide sanitaire et fondations maçonnées.
Le premier niveau sert de plate-forme pour monter le niveau suivant.

 La lisse haute reçoit les solives  du plancher de l’étage supérieur.
 Le plancher monté peut ensuite accueillir l’ossature du niveau supérieur.
Ce type de construction peut recevoir jusqu’à quatre niveaux.
 Le dernier niveau reçoit les fermettes  de la charpente 
 

 

Des traverses supplémentaires sont placées au niveau des ouvertures :
 pré-cadre de menuiseries  et linteau
.

Pour rigidifier les parois (contreventement), des plaques de contreplaqué marine ou de triply sont clouées sur les montants et les lisses de l’ossature.
Ces plaques de renforcement de la structure sont appelées voile travaillant.

La construction de ce type de maison peut être totalement industrialisée
- soit avec la technique du « pré-cut » : les montants et les traverses de bois sont prédécoupés aux dimensions standard et montés sur le chantier,
- bsoit par construction des panneaux en usine, puis intervient le montage sur chantier.

 Les panneaux peuvent constituer la façade entière de la maison, n’être composé que de la structure ou de la structure avec le voile travaillant, l’isolation, les menuiseries et le parement extérieur.

La structure est ensuite habillée et garnie de divers éléments pour assurer l’étanchéité et l’isolation thermique de la paroi.

Le bardage extérieur en bois horizontal  est fixé sur des liteaux  eux-mêmes fixés sur le voile travaillant en contreplaqué  et les montants .

Un film pare-pluie  est intercalé entre le contreplaqué et les liteaux.

L’espace créé par les liteaux assure la circulation de l’air et évite la condensation et l’humidité.

 Un isolant thermique  est placé dans le vide entre les montants.

Côté intérieur, la paroi est recouverte d’un film pare-vapeur  puis d’une paroi de finition
(plaque de plâtre cartonné, bois).
 

Mur posé sur dalle bois : 

  • La semelle d'assise est posée sur une barrière de capillarité. Si les irrégularités de surface du muret de soubassement le nécessitent, il peut être nécessaire de compléter l'étanchéité par joints préformés.
  • Sur plots béton ou sur vide sanitaire, la hauteur de réservation sous les éléments en bois ou dérivés du bois, ne doit pas être inférieure à 300 mm.
  • Les vides sanitaires doivent être correctement ventilés par des grilles disposées judicieusement sur le pourtour de la construction. La surface des ces ouvertures doit être au moins égale à 1/150ème de la surface totale à ventiler.
  • Un film pare-vapeur est disposé sur les solives, avant la pose des dalles de plancher.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :