Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

les Plantes dépolluantes

15 Juin 2008 , Rédigé par Ipsus Publié dans #DEVELOPPEMENT DURABLE

Depuis 20 ans, les scientifiques sont formels :
certaines plantes d'intérieur comme
l'Aloe Vera,
le Philodendron, le Lierre, le Ficus... s'avèrent être d'efficaces agents de dépollution.

http://www.aujardin.info/fiches/plantes-depolluantes.php

Il y a 20 ans, le Dr William Wolverton, un spécialiste américain des sciences de l'environnement à  la NASA affirmait que les plantes d'intérieur sont de formidables agents de dépollution de nos intérieurs.
Les premiers travaux de cet américain ont été vérifiés par de nombreuses équipes de chercheurs à travers le monde.
Tous sont unanimes : certaines plantes d'intérieur éliminent des produits chimiques présents dans l'air et notamment le formaldéhyde, le benzène et le trichloroéthylène.
Ces produits chimiques sont générés par la détérioration des isolants anciens par exemple mais aussi par l'utilisation de solvant ou de produits d'entretien ammoniaqués, de la fumée de cigarette...

Les conclusions des recherches menées sur le sujet insistent sur le fait qu'une seule plante n'élimine pas tous les types de polluants.
Différentes plantes doivent donc être utilisés pour une action dépolluante complémentaire.

Comment ça marche ?

Le principe de la dépollution repose sur l'échange gazeux.
Les polluants de l'air sont absorbés par les feuilles.
Des micro-organismes vivant dans les racines convertissent les polluants en produits organiques qui servent alors à nourrir les plantes.
La plante émet ensuite de la vapeur d'eau par un processus nommé transpiration et améliorent ainsi le taux d'humidité dans la maison et le taux d'oxygène.
Plus les plantes sont grosses, plus la surface de feuille est importante et plus l'échange gazeux est important.

 

Quelles plantes ?  ( cliquer chaque plante / fiche )

Les plantes les plus efficaces pour dépolluer l'air sont : l'Aloe vera et le Philodendron qui éliminent respectivement 90% et 86% du formaldéhyde.
 Le Philodendron qui élimine aussi le pentachlorophénol. 
L'Azalée élimine quant à elle l'ammoniac,
le Chrysanthème élimine le trichloréthylène,
 le Chlorophytum élimine le monoxyde de carbone,
 le Lierre élimine le benzène.
Selon les dernières mesures réalisées en laboratoire
l'Aglaonema neutralise 48 % du benzène et 92 % du toluène, l'Aracaena marginata 78 % du benzène et 60 % du formaldéhyde, la Sansevieria 53 % du benzène...

Les spécialistes estiment que l'efficacité maximum est obtenue par un minimum de une plante par 9 m2.
La multiplicité des plantes et leur grosseur assurent un résultat proportionnellement plus important.
Les plantes peuvent être installées dans toutes les pièces y compris les chambres.
En effet, malgré une idée reçue, le rejet en monoxyde de carbone la nuit par les plantes d'intérieur est négligeable en comparaison à la quantité d'oxygène rejetée dans la journée.


http://www.naturedanslaville.com/

 

http://www.femmeactuelle.fr/jardin/decoration/plantes-gratuites-le-5-juin-2008-06645

 

Au-delà de l'aspect esthétique, posséder certaines plantes permettrait de limiter la pollution chez soi ou au bureau.
Des études sur la bioépuration de l'air intérieur sont actuellement menées en France à travers le programme ''Phyt'air''.

 

http://www.actu-environnement.com/ae/news/plantes_plantairpur_phytair_4187.php4  

 

http://www.seloger.com/140589/208926/eSText_actu.htm  

 

http://www.humanvillage.com/Des-plantes-depolluantes-pour-la.html

 

Quelles plantes dépolluantes pour quels effets?

Pour humidifier l'air :
Nos modes de vie actuels (climatisation, isolation quasi hermétique de nos habitations,...) nous poussent à vivre au quotidien dans des lieux où l'humidité tend à se faire rare. Il faut alors privilégier les plantes émettant de la vapeur d'eau tel que le dieffenbachia, le gerbera et le pothos. La fougère permet aussi d'humidifier l'air et de lutter contre l'élasticité statique.

Pour lutter contre l'odeur du tabac :
Votre entourage fume et l'air de votre intérieur s'en ressent, installez dans les pièces communes des plantes qui captent entre autre le benzène de la fumée. Parmi les plus efficaces, on trouve le lierre, le sanséviera, le dracaena (toutes les variétés), le philodendron, l'azalée et le chlorophytum.

Pour lutter contre la formaldéhyde :
Le formaldéhyde est un conservateur que l'on trouve très fréquemment dans les produits qui nous entourent. IL est présent dans la fumée de tabac, dans la fumée s'échapant des poêles à bois, dans les meubles et armoires, dans les tissus (rideau, draps, vêtements), dans les produits ménagers et autres produits d'usage courant (laques, colles, vernis à ongle, peintures,...). Pour capturer ce polluant, placer un ficus (toutes variétés), un lierre, un philodendron scandens (pothos), un kentia (palmier), un phoenix roebelenii, un dracaena fragans ou un aglaonema dans votre séjour.

Pour lutter contre l'ammoniac :
L'ammoniac est présent dans de nombreux nettoyants ménagers. Il peut entraîner des irritations des voix respiratoires. L'azalée et le palmier à cannes ont le don de piéger les petites particules d'ammoniac. Ces végétzux aiment la lumière indirecte, ils conviennent donc dans les salles de bains et les cuisines. L'anthurium, le lierre, le ficus agissent également contre l'ammoniac, placer les dans votre séjour ou votre cuisine.

Pour lutter contre les odeurs de peinture :
Le chrysanthème ou les philodendrons sont de bons dépolluants de trichloréthylène, substance utilisée dans les peintures et les solvants. Placer les dans les pièces fraîchement repeintes.

Les plantes au spectre dépolluant large :
Certaines plantes cumulent les effets dépolluants et humidifient l'air. Notamment le spathiphyllum, le schefflera, la fougère de boston (nephrolepis exaltata) et l'areca dypsis lutescens. Ces plantes sont à placer partout.

 

Les plantes à l'école et au bureau

Dans les écoles et les bureaux où nous sommes entourés d'ordinateurs et de lumière non naturelle, les végétaux jouent un rôle important.
Ainsi, les chercheurs ont découvert que la vue de la végétation améliore positivement notre humeur et diminue le stress.
Dans les écoles, une étude a prouvé que la présence des végétaux permet d'augmenter la concentration et la productivité des élèves.
Et selon une autre étude, la présence des plantes dans les bureaux fait baisser les maux de têtes de 30%, la fatigue de 20% et les maux de gorge de 20%.
Pour lutter contre la pollution émise par les photocopieuses, les imprimantes, les feutres, les marqueurs... placer dans la pièce entre 3 à 5 plantes tel que le dracaena, le philodendron rouge, le Pothos, le rhapis (palmier), le ficus ou le beaucarnéa. De plus, placer un cactus a côté de votre ordinateur, il absorbera les ondes magnétiques

   

http://www.plantes-et-jardins.com/magazine/fiches/fiche.asp?id_fiche=118

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :