Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

La vie est une partie d'échecs

29 Septembre 2007 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS

 kasparov.jpg  

 

 Garry Kasparov

A l’heure où Garry Kasparov est au cœur des mouvements anti-Poutine en Russie, il nous offre une réflexion profonde et riche en exemples sur les liens qui unissent le jeu d’échecs et les règles de la vie.
De l’importance de la stratégie et du travail, des dangers de se sentir trop sûr de soi ou de l’improvisation…
 Le livre de Kasparov se lit comme un traité à la manière de Sun Tzu ou de Machiavel avec des expériences, des conseils qui sont tirés principalement de l’histoire des échecs, de ses grands champions, de leurs plus fameuses parties mais aussi de l’histoire militaire ou économique.
Des actions psychologiques d’Emmanuel Lasker à la méthodologie de Capablanca, de la truculence tactique d’Alekhine à l’universalité de Spassky, du redoutable style défensif de Petrossian à la volonté de gagner de Fischer…des coups de génie de Napoléon à l’obstination de Churchill, de l’intuition formidable du fondateur de Boeing au travail méticuleux du créateur de Xerox...
 Ainsi Jack Welsh, le fameux patron de General Electric, redressa-t-il ce géant de l'industrie en s'intéressant d'emblée à ses divisions les moins performantes. 
Sur l'échiquier, cette tactique de survie s'appelle " l'amélioration de la plus mauvaise pièce "

Où comment les qualités de stratèges sur les 64 cases de l’échiquier sont semblables à celles des grands stratèges militaires ou des chevaliers d’industrie.
 Le livre s’achève par une analyse de la situation politique en Russie et sur l’action personnelle de Kasparov.

Traduit de l'anglais par Judith Coppel

________________________________________________________________

Garry Kasparov, ancien champion du monde d’échecs et chef de file de L’Autre Russie, mouvement opposant à Vladimir Poutine, éprouve des difficultés à publier son livre La vie est une partie d’échecs (à paraître le 3 octobre chez J.C. Lattès). 

En Russie, son éditeur Eksmo a reporté sa sortie pour « raisons techniques. » 
L’auteur et son entourage accusent l’éditeur d’avoir plié à des pressions politiques en reculant la diffusion du livre au-delà des élections législatives de décembre et présidentielles de mars. 
L’éditeur invoque un problème technique (qui nécessiterait la signature d’un nouveau contrat) tandis que Kasparov espérait présenter son essai au Salon du livre de Moscou qui se tient cette semaine.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :