Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Extensions en Bois dans l'Ouest : Vous manquez de surface ? Créez la !

20 Juin 2011 , Rédigé par Ipsus Publié dans #AGRANDISSEMENTS - Extensions - Surélévations

Plan-Maison0011.jpgPour augmenter la surface habitable de sa maison, la solution la plus simple et la moins chère n'est pas de déménager !
 Les sommets atteints par le marché de l'immobilier ont fini par convaincre même les plus réticents : 
construire une dépendance, rajouter une nouvelle aile ou un étage entier à sa maison sont les meilleurs moyens d'agrandir votre espace vital
.



Facade-rue-1.jpgLa création d'une extension en bois permet également de laisser libre cours à votre imagination :

C'est ce que nous proposons à nos clients et en voici un exemple issu de leurs plans, afin de leur permettre de s'exprimer.

En effet,souvent, dans les revues spécialisées, on voit de belles réalisations qui ont été primées, mais qui oublient que les budgets ne sont pas extensibles

Par ailleurs, il vaut mieux partir des idées de ceux qui habitent la maison ,quitte,ensuite, à leur suggérer des solutions techniques adaptées.

Enfin, avec le BOIS, on bénéficie de chantiers propres et s'il y a un peu de béton à prévoir, nous avons fait un article sur le ciment sans poussiére:

http://www.knock-on-wood.net/article-10751611.html

Plan-Maison0021.jpg

Extension : le bois gagne du terrain http://bit.ly/J35aSB

L'extension bois permet d'augmenter sa surface habitable sans déménager, sans achat de foncier, sans interventions lourdes et selon son propre rythme.

Oser le Bois pour un Agrandissement :

L'extension bois est une solution plus économique que la construction traditionnelle, valorisante pour un bien existant, alternative au marché de l’immobilier en hausse constante. Le bois est écologique,

car renouvelable et recyclable,

tout terrain et léger (5 fois plus que le béton), 


http://www.salon-maison-bois.com/

Faire appel au bois dans un projet d’extension, c’est choisir un matériau :

 

  • moderne, qui se greffe sur tous matériaux,
  • modulable, qui s’adapte à tous les styles,
  • souple, qui se courbe à toutes les envies architecturales,
  • modulaire, qui se monte et se démonte selon les besoins,
  • esthétique, qui s’exprime dans un large choix d’essence
  • Bardages et Lasures:
  •   http://investissementbois.over-blog.fr/article-11800930.html

    Pour une réalisation, dans le Grand Ouest, contacter :
  • gimahe@wanadoo.fr   tel : 06 70 83 32 58


extension-1.jpgEtapes pour s'agrandir : 
http://investissementbois.over-blog.fr/article-11214743.html

Première étape :
 se renseigner en mairie
afin de savoir si le projet d'agrandissement est réalisable dans le cadre du P.L.U. (Plan local d'urbanisme) de la commune. 
Ces documents définissent un ensemble de règles auxquelles sont soumises toutes les constructions de la ville. 
Par exemple, on y définit les distances à respecter entre deux bâtiments, les modalités d'implantation d'une habitation par rapport aux voies publiques, les espaces verts à respecter ou les volumes constructibles d'une parcelle….

Seconde étape :
 étudier les contraintes de servitude
.
Les servitudes relèvent du droit privé ce sont des règles qui régissent les relations entre des propriétés. 
Par exemple, une servitude de passage établit un droit d'accès à la voie publique pour le propriétaire d'une parcelle enclavé.
 Son voisin, dont la parcelle donne accès à une route, ne pourra donc pas construire sur la partie de terrain soumise au droit de passage.
Dans les copropriétés horizontales (des lotissements où chacun est propriétaire de sa propre maison, mais où le terrain appartient à l'ensemble des copropriétaires), un propriétaire devra demander l'autorisation des autres copropriétaires pour s'agrandir. 
Car la surface qu'il construit pour lui est à déduire de la surface constructible du terrain commun.

Troisième étapehttp://0z.fr/4D_RX

( formulaires 2012 )
déclarer ses travaux

S'il s'agit de créer une nouvelle pièce de moins de 20m2 SHOB (Surface hors œuvre brute : la surface de tous les planchers mesurés à l'extérieur du mur), seule une déclaration de travaux sera nécessaire.

( > 2012 : http://0z.fr/4D_RX )
S'il s'agit de créer un nouvel espace de plus de 20m2 SHOB ou de changer la destination d'une pièce (un garage qui devient une chambre par exemple), même si ce changement de destination est inférieur à 20m2 SHOB, un permis de construire sera nécessaire.
Une fois le dossier déposé en mairie, les services de la ville disposent de 15 jours pour indiquer le délai d'instruction du dossier. 
Dans le cas d'une déclaration de travaux, ce délai ne peut excéder un mois. 

Dans le cas d'un permis de construire, ce délai ne peut excéder deux mois

( voir > 2012 : http://0z.fr/4D_RX ) 

Si le permis de construire est accordé, il doit être affiché sur la façade de l'habitation.
 Il convient alors d'attendre deux mois avant de commencer les travaux.
 Ce laps de temps correspond au délai de recours d'un tiers
Un voisin mécontent dispose en effet de deux mois pour s'opposer aux travaux
Si sa plainte est reçue devant un tribunal, les travaux en cours devront s'arrêter le temps que la justice statue.
  


Sur 1
  aide et conseil 

CAUE = Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement  
  fournissent des conseils gratuits. http://www.fncaue.asso.fr/
 Ils peuvent ainsi aider les particuliers à décrypter le P.L.U. de leur ville. http://0z.fr/0T990
Ils peuvent également expliquer comment remplir un permis de construire et éclaircir la nature des différentes pièces à fournir avec le permis (plan de situation, plan de masse, vue en coupe du terrain…).

 
http://www.knock-on-wood.net/article-34986599.html

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :