Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

S L C : Salut les Copains ♪ Last Night ♪ et Pour ceux qui aiment le Jazz ( 1955 - 1970 )

2 Août 2022 , Rédigé par Ipsus Publié dans #MUSIQUE

Il y a eu beaucoup d'émissions et d'ouvrages sur " ces anées là " ,que j'ai vécues, comme ces "idoles des jeunes", car on avait tous le même âge,mais ceux de la "Photo du siècle",hélas ,ne sont plus tous là 

C'est pourquoi j'ai mis à part l'oeuvre inédite de Jean Marie POIRIER,en fin d'article 

Comme on ne manque ni de documentation,ni d'illustrations , je me suis plus interessé,à l'approche de 2 Emissions "cultes " d'Europe N°1 : SLC,Salut les Copains & Pour ceux qui aiment le Jazz , car les 2 furent ,une fenêtre sur le Monde,avant internet 

A l'époque on trouvait très peu des disques d'importation,

en dehors de Lido Musique,aux Champs Elysées l'ançêtre de Virgin .

Magasin de disques de référence, situé dans le passage du Lido sur les Champs-Élysées à Paris, fondé par Maurice Buisson, réputé pour ses "imports" (appelé initialement Sinfonia, premier disquaire à importer des disques des États-Unis)

Chroniques de l’âge tendre est un joyeux, très musical et rafraîchissant documentaire de deux heures sur la jeunesse française des années 1960 et 1970.

Différents thèmes (musique, société…) sont abordés via le prisme des vedettes qui peuplaient les pages des magazines Salut les copains, lancé en 1962 (prolongement de l’émission de radio éponyme) et de Mademoiselle Âge Tendre.

Dans ces années-là, on se lançait dans la chanson sans complexe ni réel plan de carrière. Sheila, Salvatore Adamo, Antoine, Hervé Vilard, Michel Fugain, Nicoletta, Michel Jonasz, Laurent Voulzy et Tony Frank, le photographe des magazines de Daniel Filipacchi, racontent cette époque de leur vie sans nostalgie, avec franchise et humour.

Michel Jonasz se souvient, lui, de l’insouciance des années 1960:

«Il y avait un monde à construire. C’était dans nos mains! Et le rock’n’roll représentait ça, avec cet enthousiasme qui nous portait. On se sentait invincibles.»

☝ Comme dans l'émission de France3tv : Ces 2 Videos repassent en revue les couvertures du Journal SLC Salut les Copains,

prolongeant l'émission radio d'Europe N°1 , avec,en Audio,les chansons de l'époque 👇

..........................Sylvie- Johnny - Un cocktail pour 2_adaptation française du standard "Cocktails for two" écrit dans les années 30 par Arthur Johnston et Sam Coslow
S L C : Salut les Copains  ♪ Last Night ♪  et Pour ceux qui aiment le Jazz ( 1955 - 1970 )

On peut saluer l’originalité de réalisation du documentaire, car on entend les intervenants, mais on ne les voit pas.

C’est une bonne idée, le téléspectateur n’est pas parasité par des pensées telles que: «Il/elle a pris un coup de vieux.» Ainsi, la force de leur propos reste intacte et toute la place est faite aux images d’archives.

D’ailleurs, à l’époque, les stars de la chanson, dont Johnny est déjà le «patron», sont pionnières à la télé: elles sont en effet les premières à faire de ce média un nouveau lien pour toucher leur public.

 Chroniques de l’âge tendre s’achève avec en générique — clin d’œil pour la relève — Téléphone et leur hymne des années 1980, Je rêvais d’un autre monde. On en rêve encore…

 Last Night  l'indicatif musical qui a marqué le plus les auditeurs de l'émission a été sans doute Last Night, instrumental des Mar-Keys

 

Salut les copains (abrégé en SLC) est une émission de variétés radiophonique (pop) créée en 1959 sur Europe 1 par Frank Ténot et Daniel Filipacchi (sur une idée de Jean Frydman).

Le titre de l'émission est emprunté à la chanson éponyme de Gilbert Bécaud, sortie en 1958 et dont le texte est signé Pierre Delanoë, à l'époque directeur des programmes d'Europe n°1 avec Lucien Morisse

.... 1961_The Mar Keys... Le groupe se forme vers 1958 à Memphis autour de Steve Cropper, Don Nix et Charlie Freeman sous le nom de Royal Spades. À l'époque où tout le monde joue du rock 'n' roll, ces musiciens blancs se tournent vers le rhythm and blues. Ils prennent ensuite le nom de Mar-Keys, en référence à la marquise (marquee en anglais) située à l'entrée du studio de Sattelite Records (futur Stax). Leur premier 45 tours, en 1961, Last Night, devient immédiatement un tube. Classé n° 2 des charts R&B et n° 3 des charts pop, ce titre deviendra le générique de l'émission Salut les copains en France.

"salut les copains" devient rapidement, bi-hebdomadaire puis bientôt diffusée du lundi au vendredi de 17 à 19 heures.

Les collégiens et les lycéens peuvent écouter sur leur transistors, une émission diffusant une autre musique que celle de leurs parents.

.................... Chris Anderson Dj Robbie Last Night ( decembre 2011 )

Daniel Filipacchi programme des musiques venues d’ailleurs que l’on n’entend nulle part sur les autres radios : du rhythm and blues, de la soul, du rock’n’roll et du twist.

Il rapporte de ses fréquents voyages aux Etats-Unis les dernières techniques radiophoniques, comme par exemple de parler sur l'intro des chansons qu'il présentent.

L’émission ne cesse d’innover, elle se structure avec des rubriques amenées par des jingles , "Le chouchou de la semaine, Gros plan, Coup de chapeau, La séquence Rock, Le Musée, l'Invité etc...".

..................Jungles SALUT LES COPAINS (1960-1970 : 2.47 mn)
........................ Chouchou_Johnny, Françoise et Sylvie (1964)

À partir de 1962, l’éclosion de la vague « yé-yé » une appellation que l’on doit au sociologue Edgar Morin,( Yeah,Yeah anglo-saxon )  fera de Salut les copains la référence de toute une génération.

Sa popularité doit aussi beaucoup au style si personnel de son animateur. Daniel « Oncle Dan ».
Les évènements de mai 1968 marque la fin de l'époque "yé-yé" et l'émission "salut les copains" quitte les ondes en 1969 après avoir marquée pendant dix ans la mémoire de la radio.

.....................on retrouve les generiques des 2 emissions : 1) SLC Salut les copains de 17h à 19h à 1.30 mn de cette video_2) celle de 22h10 Pour ceux qui aiment le Jazz à la 3è minute : un des indicatifs de l'émission qui a changé plusieurs fois ( voir autre video : Don Wilkerson - Camp Meetin' )

 

1955 : Daniel Filipacchi et Franck Ténot lancent une émission quotidienne sur les ondes d'europe 1 dédiée au jazz ( 22h10 ),

dont l'indicatif changea,plusieurs fois .

......................Jimmy McGriff – All About My Girl - Indicatif de L'émission D'europe N°1 "pour Ceux Qui Aiment Le Jazz (1963 )
S L C : Salut les Copains  ♪ Last Night ♪  et Pour ceux qui aiment le Jazz ( 1955 - 1970 )

On fera ici 1 place particulière

à JEAN-MARIE PERIER le photographe de "Salut les copains"

 fêtant l'anniversaire de l'émission de radio qui a révolutionné les 60's avec des prénoms comme Sylvie, Françoise, Johnny... 

 

En fait c'est tout le symbole de cette photo et son organisation,sans l'intervention d'agents des chanteurs 

D'où quelques anecdotes,sur la place de chacun et le rôle de l'échelle, que devait occuper Adamo et c'est Johnny,arrivé le dernier qui s'y installa : 

3 videos sur la "photo du siècle "  👇

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :