Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Investir ou Emprunter : le diable est dans les détails ( sociétés et sites non autorisés )

1 Septembre 2022 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Finances -TAUX -Emprunts, #JURIDIQUE , Fiscal & Partenariats

en economie " post covid "

les margoulins se developpent comme les champignons

et ne sont donc pas tous comestibles

On sait que les organismes financiers doivent avoir 1 agrement

mais c'est moins evident de s'y retrouver avec des Courtiers et des independants

Dans ce cas precis...le diable etant dans les details 

ils donnaient bien 1 N° ORIAS...mais pas le leur

et leur adresse à la Défense est celle d'une filiale de multinationale

En  allant sur Street View : l'immeuble était effectivement haut et moderne

On a signalé à un Assureur que son code etait usurpé

et ecrit a la DGCCRF , sans pour autant porter plainte ,s'étant arrêtés à temps 

 

mais un de leur mouvance, proposait 1 pret

moyennant 250 € de frais de dossier : comme au poker...payer pour voir

Mais là, on sait qu un courtier ,est remunéré par la banque et pas par l'emprunteur

C'est fatiguant ,ces pertes de temps pour rien

car çà ne saute pas aux yeux du 1er coup,les sites etant souvent tres bien présentés

 

On donne ci-après les RECOMMANDATIONS et sites de référence ,

qui permettent d'illustrer cet article 

Par courrier du .... vous avez signalé aux services de la DGCCRF les pratiques du site xyz....

Je vous confirme qu’il convient d’être extrêmement vigilant car il existe de nombreux sites ou entités proposant des crédits, des livrets d’épargne, des services de paiement ou des contrats d’assurance sans y être autorisés.

Afin d’informer les consommateurs,

l’Autorité de Contrôle Prudentiel et Régulation (ACPR)

et l’Autorité des Marchés Financiers (AMF)

publient et mettent à jour régulièrement de listes noires de sites ou entités non autorisés à proposer en France.

En cas de doutes, il convient de consulter ces listes régulièrement.

Le site xyz...apparaît d'ailleurs dans ces listes :

https://www.abe-infoservice.fr/contenu-liste-noire/cofely-investcom

Pour plus de renseignements sur un produit ou un service bancaire, une assurance ou un placement financier,

je vous invite pour cela à consulter le site ABE Info service (Assurance, Banque, Epargne) .

https://www.abe-infoservice.fr/qui-sommes-nous/missions.

vous pouvez également les joindre par téléphone au 34 14

(coût d'un appel local - service ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h).

En espérant avoir répondu à votre demande, cordialement

L'équipe DGCCRF-RéponseConso

Investir ou Emprunter : le diable est dans les détails ( sociétés et sites non autorisés )
cliquer pour agrandir les textes

cliquer pour agrandir les textes

cliquer pour agrandir les textes

cliquer pour agrandir les textes

Pour souscrire un contrat d'assurance, un crédit ou des produits financiers, vous pouvez faire appel à un intermédiaire ou courtier.

Intermédiaires en banque et assurance : les obligations

Pour être autorisé à exercer, un intermédiaire doit obligatoirement être immatriculé à l’Orias, Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.

Son numéro Orias (8 chiffres) doit figurer sur tous ses documents : documents commerciaux, mentions légales, site web...

Pour s’immatriculer, les professionnels doivent répondre à différentes conditions. De plus, ils doivent renouveler leur inscription à l’Orias chaque année.

Intermédiaires en banque et assurance : les vérifications des consommateurs

Avant de vous engager, vous pouvez interroger le registre des intermédiaires en assurance, banque et finance, géré par lOrias. Ce registre recense les professionnels habilités à commercialiser des produits et services financiers en France.

En complément, vous pouvez consulter la liste noire des sociétés suspectes publiée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Cette liste n'est pas exhaustive.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) publie une liste blanche des prestataires de services sur actifs numériques (PSAN).

La réforme du courtage de l'assurance et des opérations de banque

Pris en application de la loi du 8 avril 2021 relative à la réforme du courtage de l'assurance et du courtage en opérations de banque et en services de paiement, le décret n° 2021-1552 du 1er décembre 2021 a pour objectif de renforcer le secteur français du courtage en le structurant autour d’associations professionnelles agréées par l’ACPR.

Depuis le 1er avril 2022, l’adhésion à une association professionnelle est obligatoire pour tous les professionnels qui souhaitent s’immatriculer à l’ORIAS comme courtiers ou mandataires de courtiers.

Les professionnels déjà immatriculés à l’ORIAS devront rejoindre le nouveau régime au plus tard lors du renouvellement de leur immatriculation au premier trimestre 2023.

Lors de sa séance du 22 mars 2022, le Collège de l’ACPR a délivré un agrément à sept associations, dont six en qualité d’associations professionnelles de courtiers en banque et assurance et une association en seule qualité d’association professionnelle de courtiers en assurance.

Publications et textes de la réforme

 

 

 https://www.orias.fr/

                                 

               

                                                                              Exemple de Recherche  👇

le N° correspond bien à cette banque agrée = inscrite  ( cliquer pour agrandir le tableau )

le N° correspond bien à cette banque agrée = inscrite ( cliquer pour agrandir le tableau )

Sur un cas concret,on voit bien que le diable est dans les détails,puisque HELLO Bank a son code ORIAS validé ( ci-dessus ) mais que AMF signale une fraude : usurpation d'identité,en utilisant le nom de cette banque,pour creer une fausse adresse email 👇

cliquer pour agrandir l'image

cliquer pour agrandir l'image

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :