Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois

11 Septembre 2022 , Rédigé par Ipsus Publié dans #AGRANDISSEMENTS - Extensions - Surélévations, #AUTOCONSTRUCTION, #Bois et Pouvoir d'Achat, #Pourquoi Construire en BOIS

Le panneau de contreplaqué est aujourd’hui un matériau industriel fabriqué selon un procédé technologique hautement contrôlé. Ses prémices remontent à la plus haute antiquité. On trouve ainsi les premières traces d’utilisation de feuilles de bois minces collées entre elles en Egypte Ancienne : 3000 ans avant notre ère. La Rome Antique a également mis à profit les vertus de l’ancêtre du contreplaqué, que l’on retrouve dans la fabrication des boucliers.

http://www.lecontreplaque.com/

Quelques milliers d’années plus tard, en 1881, Fitzland L. Wilson dépose un brevet aux Etats-Unis pour l’invention d’une nouvelle machine : la dérouleuse était née. Elle allait permettre de rationaliser l’opération de déroulage des grumes et d’intensifier la production de minces feuilles de bois. Mais le véritable tournant intervient quelques années plus tard, en 1884.

Un autre brevet est déposé en Angleterre par Witkowski : le collage des feuilles de bois à plis croisés à l’aide de colle caséine. Cette invention ouvre la voie à la fabrication industrielle de panneaux de grande dimension. De la fin du XIX° siècle au début du XX°, le panneau contreplaqué s’installe en Russie, en Finlande et en Europe centrale. Pourquoi ? Parce que ces pays disposent à profusion de bois facilement déroulable comme l’épicéa ou le bouleau.

En France, l’industrie connaît un premier développement au tout début du XX° siècle, avec le déroulage du peuplier, essentiellement utilisé pour l’emballage. Le véritable essor de l’industrie intervient quelques années plus tard avec l’arrivée d’une autre essence : l’okoumé.

ENQUÊTE – Ce que les utilisateurs attendent du contreplaqué / DECRYPTAGE

A la demande de l’UIPC, une enquête, financée par le CODIFAB, a été conduite auprès d’utilisateurs professionnels de panneaux contreplaqués, issus des secteurs industriels et du bâtiment qui a permis d’identifier dix exigences prioritaires classées selon les profils des utilisateurs : « Bâtiment » / « Industries » : 3 exigences partagées par l’ensemble, 4 exigences spécifiques au « bâtiment » et 3 exigences spécifiques aux « industries ».  (2022 )

 

Les trois exigences partagées par l’ensemble des utilisateurs :         https://t.co/HcE3QUdbg1

 La stabilité du panneau

 L’aspect des faces

 La caractérisation du panneau et la déclaration des performances (DoP)

   

  À l’initiative des fabricants français de contreplaqué réunis au sein de l’UIPC et avec le soutien financier du CODIFAB, le portail LECONTREPLAQUE.COM a été lancé en juin 2014.

Facilitateur d’accès à l’information, ce portail unique permet enfin de rassembler toutes les données nécessaires aux utilisateurs de contreplaqué.     https://www.codifab.fr/actions-collectives/wwwlecontreplaquecom-389

  L’UIPC (connue jusqu’en 2015 sous le nom de UFC) a été créée en 1999 par les entreprises fabricant industriellement des panneaux contreplaqués et des panneaux décoratifs.

L’UIPC mène des actions d’intérêt collectif, dont les bénéfices peuvent être individuels, mais que personne ne peut mener seul, faute de temps et de moyens.

  http://www.uipc-contreplaque.fr/

...............( video : 1h27 mn ) Redécouvrez la « Matinée du contreplaqué » du mardi 22 juin 2021,via ce replay. A travers plusieurs interventions, vous découvrirez les atouts et usages du contreplaqué, ses marchés et bien plus encore, avec un zoom sur la Nouvelle-Aquitaine, et plus particulièrement les Landes et le Pin maritime. Avec l’intervention de : Sabine Boury, Déléguée Générale – Union des Industries du Panneau Contreplaqué (UIPC) -- Le contreplaqué en France Patrice Schocke, Directeur Commercial – Bois d’Alliance Forêt Bois -- La gestion de la ressource Vincent Amade, Associé gérant – Entreprise Pallas -- Le contreplaqué dans la construction Flavien Menu, Architecte – Wald City -- Présentation Proto-Habitat Stéphane Latour, Directeur – Fibois Landes de Gascogne & Nathalie Gerome, Responsable évènementiel et salons – Fibois Nouvelle-Aquitaine -- Le contreplaqué en Nouvelle-Aquitaine et les prochains RDV En savoir plus : http://www.lecontreplaque.com/ Action coordonnée par le CNDB, Fibois France, organisée par Fibois Nouvelle-Aquitaine, Fibois Landes de Gascogne, pour l’UIPC, avec le soutien du CODIFAB.
le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois

 Produit utilisé pour plusieurs type de projet:

Parois, fond & pont de van chevaux, Caisse de Camion chevaux, Caisse de camion de déménagement, porte de camion, fond de bateau, intérieur de bateau, nichoir à canard, structure de piscine, caisse de rangement, fabrication de remorque magasin, coffrage béton          https://t.co/tWnM014vDV
le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois

 Critères de choix des différents contreplaqués

Le principal critère de choix entre un panneau complet et une planche de contreplaqué est son emplacement de destination.

 https://t.co/GDMPj9j0HX

...juin 2022

 

Depuis sa création en 1953, trois générations se sont succédé à la tête du Groupe THEBAULT, fabricant de contreplaqué, apportant à l’entreprise familiale le rayonnement et la dimension internationale reconnus. Le Groupe THEBAULT se positionne comme le leader français de contreplaqués à base de Pin Maritime, Okoumé et Peuplier. 

FABRICANT DE CONTREPLAQUÉS

 Le contreplaqué comme cœur de métier

Le contreplaqué est un matériau constitué de placages de bois, désignés sous le nom de plis, obtenus par déroulage d’Okoumé, de Pin Maritime ou de Peuplier. Les plis sont collés les uns aux autres à fil croisé pour en faire des panneaux résistants et techniques.

 https://www.groupe-thebault.com/               voir video ( 3.45 mn ) 👇

...28.10.2011... Le contreplaqué est employé dans des secteurs aussi variés que l'industrie du bâtiment, la construction de maisons à ossature bois, l'emballage industriel, le nautisme, la carrosserie industrielle, les véhicules de transport utilitaires, l'agencement et la fabrication de mobilier. Un matériau d'une polyvalence sans comparaison, léger et aux caractéristiques mécaniques exceptionnelles. Jean-Charles Thebault, directeur d'une usine familiale à rayonnement international, en explique la fabrication.

                           ( Pdf : 67 pages👇

https://www.wisaplywood.com/siteassets/documents/brochures/handbook-fr.pdf

L’application du marquage CE et des règles de calcul Eurocode 5 pour l’utilisation des structures en bois et des panneaux à base de bois a conduit à la publication de ce Manuel entièrement révisé du contreplaqué finlandais. La publication révisée a été élaborée par la Fédération finlandaise des industries forestières en collaboration avec les fabricants finlandais de contreplaqué. Cette nouvelle édition annule et remplace la précédente édition, publiée en 1991 par l’Association finlandaise des industries du contreplaqué (AFPI).                                                                                                                         

le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
Composition des contreplaqués standard Le contreplaqué finlandais est fait de multiples placages minces à fils croisés. À la construction standard à fils croisés s’ajoute tout un éventail de constructions spéciales orientées, destinées à des finalités spécifiques. L’épaisseur nominale des placages en bouleau et en résineux est de 1,4 mm, celle des placages en résineux varie entre 2,0 et 3,2 mm.

Composition des contreplaqués standard Le contreplaqué finlandais est fait de multiples placages minces à fils croisés. À la construction standard à fils croisés s’ajoute tout un éventail de constructions spéciales orientées, destinées à des finalités spécifiques. L’épaisseur nominale des placages en bouleau et en résineux est de 1,4 mm, celle des placages en résineux varie entre 2,0 et 3,2 mm.

le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois

2.3_CONTREPLAQUÉS REVÊTUS D’UN FILM PHÉNOLIQUE, LISSES Un film de résine phénolique imprégné est pressé sur les deux surfaces du panneau, sous haute pression et à forte température. Tous les panneaux sont hermétiques sur les rives afin de réduire au maximum tout risque de pénétration de l’humidité. Les panneaux en contreplaqué revêtus possèdent une résistance améliorée à l’abrasion, à la pénétration de l’humidité, aux substances chimiques, aux insectes et aux champignons. Ils se caractérisent par une surface lisse, hygiénique, facile à nettoyer. La couleur est habituellement marron foncé mais on trouve également des panneaux marron clair, vert, jaune, gris, rouge ou noir. Les panneaux peuvent aussi être livrés revêtus de films plus lourds que le film ordinaire de 120 g/m2 , par ex. de 170 g/m2 , 220 g/m2 et leurs combinaisons.

 

3.1 Caractéristiques mécaniques En plus de la résistance, du module d’élasticité et du module de cisaillement, la masse volumique et les caractéristiques de section sont requises comme valeurs d’input dans le processus de calcul. Ces caractéristiques ont été fixées, pour le contreplaqué finlandais, par le Centre national de la recherche technique de Finlande (VTT) en coopération avec les producteurs de contreplaqué. Le contreplaqué a été échantillonné, de manière représentative, dans toutes les usines finlandaises qui en produisent. Avant le banc d’essai, les panneaux ont été conditionnés dans des locaux soumis à une climatisation contrôlée, où l’humidité relative était maintenue à 65% et la température à 20°C. Les tests ont été menés conformément à la norme EN 789. Lors des tests, la durée de la contrainte était de 5 minutes. À partir des résultats des tests, la moyenne et les valeurs caractéristiques ont été déterminées selon la norme EN 1058. La valeur nominale correspond à la valeur de 5 centiles inférieure de la population, obtenue à partir des résultats des tests.

3.2 Caractéristique d’humidité :L’humidité du contreplaqué est normalement comprise entre 7 et 12%, départ usine. Après livraison, l’humidité peut varier (habituellement elle augmente) durant le transport, le stockage et le traitement ultérieur. Comme tous les autres matériaux à base de bois, le contreplaqué est un produit hygroscopique qui présente un comportement mécanique viscoélastique. Pour ces raisons, les conditions d’humidité doivent être prises en considération lorsque le contreplaqué est soumis à des charges.

3.3 Durabilité biologique Le contreplaqué dans les conditions en plein-air En général, la durabilité biologique du contreplaqué est aussi bonne que celle des essences dont le panneau est fait. Bien que le contreplaqué finlandais soit encollé à la colle phénolique formaldéhyde, la résistance aux intempéries des contreplaqués non traités en surface est limitée lorsque les rives n’ont pas été rendues hermétiques. Dans les structures situées en permanence en plein-air, la surface du contreplaqué finlandais sera correctement traitée, ses rives seront rendues hermétiques ; il sera installé et recevra une protection supplémentaire contre les effets adverses des intempéries.

Les contreplaqués finlandais avec des placages extérieurs en bouleau, revêtus et aux rives rendues hermétiques, satisfont aussi aux exigences de la norme EN 636-3.

Le pourrissement du bois résulte de l’attaque de champignons. Ceux-ci ne prolifèreront que si l’humidité et l’oxygène sont suffisants, dans une plage de température comprise entre +3 et +40°C. En pratique, si la teneur en humidité du contreplaqué est supérieure à 20% (HR supérieure à 85 %) en présence d’oxygène, le contreplaqué risque d’être attaqué par des champignons.

le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
....(2018) _ Ici, vous pouvez avoir une idée de la façon dont le contreplaqué de bouleau WISA est fabriqué chez UPM. La vidéo est tournée dans les usines de contreplaqué UPM Savonlinna (Finlande) et UPM Otepää (Estonie).
...11.5.2016...Matinée du Contreplaqué - avec Laurent Piron,Architecte BAN = Batiment Autonome Modulaire _ video ( 9.32 mn )

 

 

     Architecte : Laurent PIRON

         https://t.co/nEZ2HGngcO

Biotopes architectures & Design

 Découpe numérique des panneaux 

  BAM (Bâtiment Autonome Modulaire) c’est un système structurel en contreplaqué, léger, robuste et très adaptable formellement. Il est conçu pour recevoir une isolation performante et être exemplaire sur le plan environnemental.
Ce système n’est pas destiné à concurrencer l’ossature bois, il a été développé pour réaliser des maisons à haute performance énergétique ou autonomes à coût réduit. Il est également très adapté pour la réalisation de surélévations en milieu urbain car il ne demande que peu de moyens de levage.
Découpés numériquement, les éléments de charpente préfabriqués sont assemblés par des connecteurs métalliques avec un outil unique. Ce système ne demande ni savoir-faire ni capacités physiques particulières et chaque pièce est manutentionnable par une personne seule. Les chantiers sont exempts de déchets de construction car aucune pièce de bois n’est découpée sur place.
Les conditionnements sont réduits au maximum. Il permet une très grande liberté formelle et une totale utilisation des volumes sous combles car aucun élément de bois ne vient encombrer l’espace intérieur. 

   https://bam-system.com/

Les structures BAM sont avant tout des charpentes.

Elles répondent au normes de construction en vigueur et notamment au DTU Charpente.

Les caractéristiques mécaniques du contreplaqué sont très bien connues

Les éléments du système : le Contreplaqué 

En pin maritime issu de forêts gérées durablement en France, dans les Landes, la matière première est transformée en panneaux de contreplaqué dans l‘ouest de la France. Les panneaux de 18 mm d’épaisseur sont labellisés NF contreplaqué extérieur CTBX. Ils sont classés E1 c’est a dire à très faible teneur en formaldéhydes (émissions inférieures à 0,124 grammes par mètres cubes d’air). Il est a noter que le formaldéhyde est naturellement présent dans le bois (1mg pour 100 g). Les panneaux de contreplaqué NF Extérieur CTB-X sont fabriqués avec des essences présentant une bonne durabilité vis-à-vis des champignons lignivores. D’autre part, les risques de contamination par les insectes à larves xylophages (vrillettes, lyctus, capricorne, etc.) dans les panneaux dérivés du bois sont faibles.

Un plan de montage phase par phase est livré avec. Une lecture sur tablette numérique du modèle 3d avec la numérotation des pièces est également possible.

Le montage se fait alors facilement au moyen d’un outils unique : une clé à chocs électroportative.

Tous les éléments sont légers et manipulables par une personne seule.

       

     

Sur les 31 pages de cette plaquette

du site " LeContreplaqué"

nous avons extrait 2 réalisations d'ordre privé et non pas de bâtiments collectifs 

Il suffit de cliquer sur l'image pour l'agrandir    👇

 

        https://t.co/VGHgnMssEy

le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
le Contre Plaqué (Plywood ) dans la Construction en Bois
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :