Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Contrôle des Drogues et Développement Durable - Drug Policies and Sustainable Development

2 Avril 2021 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS, #JURIDIQUE , Fiscal & Partenariats

Lutte contre la drogue et les stupéfiants : un combat à gagner pour le développement durable

Le nouveau cadre de référence des Nations Unies, adopté en 2015, est connu sous le nom des "Objectifs du Développement Durable" (ODD).

Il promeut un monde meilleur, avec moins de pauvreté et davantage d'actualité.

Dans cet excellent rapport, la Global Commission on Durg Policy (link is external)détaille les implications et les déclinaisons de ces objectifs dans la politque / drogue. 

https://www.globalcommissionondrugs.org/

Contrôle des Drogues et Développement Durable - Drug Policies and Sustainable Development
...........Karol Balfe on illicit drug economies, development and the SDGs •11 déc. 2019

Contrôle des drogues et conséquences « surprises »

Ce sont ces conséquences, reconnues par les Nations unies en 2008 comme conséquences « inattendues » du régime du contrôle des drogues, qui semblent montrer que le régime de contrôle (somme toute construit sur de bonnes intentions mais mis en place par la répression) met à mal la réalisation des objectifs du développement durable et l’Agenda de 2030.

Elles incluent les dommages causés par la prohibition :

  - déplacement budgétaire et politique dans les priorités nationales (du secteur de la santé vers         celui de la justice, par exemple) ;

  - déplacement géographique de la production et de la violence sans qu’elles soient réduites                pour  autant (effet ballon gonflable) ;

  -  un marché illégal de plus de 500 milliards de dollars dans les mains d’intérêts illégaux.

Autres conséquences dont la source est corrélée au contrôle répressif des drogues :

  - l’augmentation de la violence et de l’insécurité du fait de l’affrontement entre forces de l’ordre       et trafiquants dans des quartiers souvent défavorisés ;

  - la surincarcération et la surpopulation carcérale pour des délits mineurs ;

  - l’enrichissement de groupes criminels ; ou encore la transmission de maladies infectieuses.

Les objectifs de développement durable mis à mal

Sur la base de ces conclusions, le récent numéro spécial de International Development Policy consacré aux politiques de développement et de contrôle des drogues tente de répondre à une question simple :

ces politiques se renforcent-elles mutuellement ou sont-elles contradictoires ?

Il examine un large spectre de problématiques liées au développement, afin d’identifier les impacts réels du contrôle des drogues, et d’analyser à quel point les barrières au développement durable sont endogènes ou exogènes au contrôle des drogues.

L’exploration des interactions entre le développement et le contrôle des drogues commence par les programmes de « développement alternatif », qui sont vus principalement du point de vue agricole ou répressif, sans prise en compte des autres problématiques socio-économiques induites par ces programmes d’éradication ou de substitution des cultures agricoles, et spécifiquement dans les communautés rurales des pays producteurs.

L’Afghanistan sert de miroir de l’incapacité de ces programmes à tenir compte des besoins des populations locales, ou de leur offrir des perspectives de long terme.

Toutefois les agences gouvernementales adoptent une autre position, tout en reconnaissant les lacunes du développement alternatif.

...........11.12.2019 Sultan Mohammad Ahmadi on how illicit economies affect people in Afghanisan
........................ 12 mai 2020
...........................3 novembre 2017

 

 

 

https://t.co/eBn7zHCjR4?amp=1

 

Pdf : 32 pages 

Contrôle des Drogues et Développement Durable - Drug Policies and Sustainable Development
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :