Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

depuis 20 ans on nous a dit : circulez...rien à voir . En 2020 on s'étonne d'en être arrivés là 

7 Mai 2020 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS, #Sciences & Techniques

 

le XXIé Siècle , avec la technologie , devait permettre un certain développement et vaincre des maladies 

En 2020 on s'étonne d'en être arrivés là 

 

Or le Cygne Noir,le fameux black Swan,est passé par là 

Des experts autoproclamés ont voulu nous rassurer ,

pendant que des décideurs nous enfumaient 

Celles ou ceux attirant l'attention sur le fait 

qu'avec la Mondialisation,tout circule et vite ,

on leur a répondu en "  hauts lieux " :

                                          " circulez...rien à voir " 

 

 

La liste serait trop longue à énumérer des rendez-vous manqués , des dénis de réalité

et d'affirmations péremptoires,démenties,ensuite,par les faits

Aussi avons nous retenu quelques interventions méritant d'être méditées et ilustrées 

 

 

INA l'institut national de l'audiovisuel 
vient de remettre sur son compte Twitter 


une video de 2006 
que je vous laisse découvrir :
c'est assez détendu comme ambiance
mais le sujet est traité sérieusement 

On se souvient aussi de ce questionnement : " info ou intox " ? 

En 2020 tout çà n'a pas pris 1 ride 

Fred VARGAS , nom de plume de Frédérique Audoin-Rouzeau, née le  à Paris

 est titulaire d'un doctorat en histoire sur la peste au Moyen Âge.

Elle travailla un temps comme chercheuse au CNRS.

Pour comprendre ce qui se joue ce soir-là, il faut remonter le temps et faire halte en 2004, l’année où une grippe aviaire, celle des oiseaux sauvages et domestiques, apparaît sous une forme inquiétante, estampillée H5N1, susceptible de muter, comme l’annoncent les savants de l’OMS.

Si le passage du virus se fait d’homme à homme, la pandémie pourrait être dévastatrice. L’imagerie glaçante de la grippe espagnole colonise les esprits et les réseaux sociaux, en plein essor.

Elle pense que l’essentiel est de disposer d’objets simples « à basse technologie », et tout d’abord d’une protection pour sortir sans peur faire les courses, entrer dans la chambre d’un malade, vaquer à quelque occupation essentielle.

Ce sera une cape en plastique, transparente pour que le monde ne ressemble pas à un champ de corbeaux. 

 Les ricaneurs ricanent, eux qui se mouillent mais sous leur douche.

Fred Vargas a pourtant toute légitimité pour prendre part à une réflexion d’intérêt général.

C’est une scientifique décorée de bronze par ses pairs.

Pendant vingt ans, elle a été chercheuse au CNRS.

Elle est archéologue, spécialiste du Moyen Age et des épidémies justement. En 2003, elle a publié « les Chemins de la peste.

Le rat, la puce et l’homme » aux Presses universitaires de Rennes – 400 pages, signées de son vrai nom, Frédérique Audoin-Rouzeau.

Son idée d’ailleurs est examinée avec intérêt.

Le Pr Jean-Philippe Derenne, alors chef de service de pneumologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, voit en elle un esprit scientifique pertinent et l’aide à comprendre la dynamique de l’aérosol, la diffusion du virus par la parole, la toux, les éternuements.

Fred Vargas poursuit son aventure de cape et d’essais au ministère de la santé où elle arrive avec un prototype qu’elle enfile devant Xavier Bertrand, qui lui-même en parle en commission parlementaire.

Le directeur général de la Santé pense que son invention mérite qu’on mène des expériences. Deux prototypes seront bientôt testés dans le très sérieux Laboratoire national d’Essais.

Fred Vargas voulait mettre sa cape à la portée des plus pauvres. « Dans toutes les épidémies, ce sont eux qui trinquent », disait-elle cette année-là.

C'est en 2005 que le Professeur DERENNE , précité, publie son ouvrage 

dont on trouvera en bas de cette article un commentaire et 1 video

En 2020 il s'est exprimé également dans les media 

depuis 20 ans on nous a dit :  circulez...rien à voir  . En 2020 on s'étonne d'en être arrivés là 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :