Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Excavation et aménagement du Sous-Sol d'une Maison

4 Février 2020 , Rédigé par Ipsus Publié dans #AGRANDISSEMENTS - Extensions - Surélévations, #Second Oeuvre

 

Plusieurs solutions d’agrandissement existent. Les plus connues sont l'extension et la surélévation.

Mais aménager des espaces sous sa maison ou son appartement en rez-de-chaussée peut être une solution plus adaptée en fonction des objectifs du projet.

L’appartement ou la maison faisant l’objet d’une excavation sera ainsi appelé “souplex” car étendu sur deux niveau dont un en sous-sol. 

 

Quel type d'espace peut être aménagé en sous-sol ?

 

Pour choisir quels espaces pourront être logés en sous-sol il faut prendre en compte les deux contraintes majeures liées à l'excavation : la luminosité et la hauteur sous plafond.

A partir de 2.40m, la hauteur sous-plafond est très confortable. On peut envisager d'y installer des pièces de vie.

Entre 1.80 et 2.40m, il est possible d'aménager des espaces secondaires comme une chambre d'appoint, une salle de jeux.

En dessous de 1.80m sous plafond, l'espace ne pourra pas être considéré comme pièce, ni comptabilisé comme de la surface habitable. Il sera plutôt destiné au stockage: rangements, dressing.

Un des principaux avantages de l'excavation est la performance de l''isolation acoustique. Privilégier des espaces qui ont besoin de silence ou bien générant trop de nuisances sonores est très judicieux : studio de musique, salle TV, bureau, atelier et tout espace de travail.

https://www.bam.archi/magazine/excavation-agrandir-sous-sol

Le recours à l'architecte est-il obligatoire ? 

Faire appel à un architecte pour la réalisation d'un souplex n'est pas toujours obligatoire.

Il l'est si la surface de plancher créée excède 20 m² (40 m² pour zones soumises à un PLU) et/ou si les travaux concernent un bâtiment donc la surface totale est d'au moins 150 m².

Attention, dans le cas d'une excavation dans un appartement, c'est la surface totale de l'immeuble qui est à prendre en compte.

Quel type de travaux faut-il réaliser pour créer un souplex ?

Deux situations peuvent être possibles.

  • Le sous-sol est déjà existant. Dans ce cas, il sera nécessaire de n'effectuer qu'une viabilisation et un aménagement. Isoler les parois, installer un système de ventilation, prévenir les problèmes d'humidité et aménager la pièce de façon à favoriser la circulation de l'air et de la lumière.
  • Le sous-sol n’existe pas. Dans ce cas, avant de procéder à l'aménagement, il faudra creuser le sol pour créer de l'espace. Les installations structurelles viendront tenir la terre, porter le nouvel étage et venir en renfort de la structure existante si nécessaire. Un bureau d'études calculera la dimensions des éléments porteurs et délimitera avec l'architecte et le géomètre la zone à creuser et vérifiera que la nature des sols le permet. La terre sera évacuée ou bien réutilisée en remblais. le volume déblayé est à anticiper notamment parce qu'une fois extraite elle sera un tiers plus gros.

Si le sous-sol existe déjà mais qu'il est nécessaire de creuser afin de gagner de la hauteur sous-plafond, le processus sera similaire au second cas de figure.

Quelles sont les difficultés souvent rencontrées dans les projets d’excavation ?

Il existe plusieurs difficultés techniques aux travaux d'excavation. Aucune n'est insurmontable si on est accompagné des bons professionnels dont l'architecte est le chef d'orchestre.

https://t.co/AktNeR2SEA?amp=1

la gestion des problèmes d'humidité

L'aération et la ventilation sont les principales contraintes de l'aménagement de sous-sol car le premier ennemi de ces espaces est l'humidité. Une ventilation mécanique (VMC) simple voire double flux (double réseaux qui assure injection d'air neuf et évacuation de l'air vicié avec échangeur thermique et bouche de prise d'air) est indispensable.

Pour contrôler le taux d'humidité (entre 30 et 70% selon la pièce), il est primordial de doubler et isoler les murs et le sol. Dans le cas d'une excavation de maison, il est conseillé d'effectuer également un cuvelage (étanchéité des éléments de structure en sous-sol) par exemple par drainage ou injection d'une résine hydrophobe dans les murs périphériques.

Il faut garder en tête qu'un espace en sous-sol est toujours plus humide que les constructions classiques. 

l'accès et la question de l'escalier

Plus l'accès au sous-sol sera confortable, plus l'espace sera pratiqué, au même titre que les autres pièces du logement. Il est donc primordial de le positionner et le dimensionner correctement. L'escalier devra occuper une place logique par rapport à la circulation existante mais surtout par rapport à la nature de la dalle porteuse. En effet, pour le poser une découpe sera faite dans la dalle, entre poutres, et sera accompagnée de reprises en sous-oeuvre le cas échéant.

L'esthétique et la matérialité de l'escalier sont importants. Cet élément est un véritablement atout et permet d'apporter un certain charme au sous-sol. Si il est plein, il pourra servir de rangement tandis qu'un escalier à claire-voie permettra la circulation de la lumière naturelle depuis l'étage supérieur.

1. Faites faire une étude de sol


Vérifiez la nature et la qualité du sol, la profondeur des fondations existantes, la présence ou non d'eau souterraine. C'est à un professionnel d'effectuer cet examen.
                                                                                                        https://t.co/KehG3DS6wJ?amp=1

2. Contrôlez les fondations


Cette étape est indispensable, pour des raisons de sécurité mais aussi pour déterminer la méthode de construction adaptée. La plus choisie est l'excavation ouverte (action de creuser un terrain) ajoutée à un léger soutènement (système de soutien des parois d'une excavation). 

En moyenne, la location d’une mini pelleteuse coute 300 €/jour. Des tarifs horaires sont également disponibles.

Pour une cave en sous-sol, il est impossible de faire intervenir un tel engin. Le travail est obligatoirement manuel, pour une cave enterrée sous une maison. 

Excavation et aménagement du Sous-Sol d'une Maison

Facteurs déterminants

La faisabilité, le risque et le prix de revient d'une cave sous un bâtiment existant dépendent de plusieurs facteurs. Dans tous les cas, vous devez soumettre la faisabilité et la méthode d'exécution à l'analyse des concepteurs.

  • La méthode utilisée pour les fondations et la profondeur des fondations existantes
  • La situation de la cave par rapport aux éléments de fondation existants
  • La nature et la qualité du sous-sol
  • La présence ou l'absence d'eau souterraine

Contrôler d'abord le sol   https://t.co/xHc4BWysmV?amp=1

Avec un examen du sol, l'ingénieur en stabilité va déterminer la portance du terrain ainsi que la présence ou l'absence d'eau souterraine sous votre habitation. Si le sol s'avère suffisamment stable, la prochaine étape consiste à examiner le type de fondations et déterminer la méthode de construction adaptée.

… puis les fondations

Le type de fondations que vous avez sous votre habitation va déterminer en grande partie les options. En cas d'excavation ouverte et de fondations profondes, le risque reste cependant limité. Un petit mot d'explication :

Excavation ouverte

Si les fondations peuvent être excavées à une distance suffisante des fondations existantes et donc hors de leur zone d'influence, une excavation ouverte – accompagnée éventuellement d'un léger soutènement – est envisageable, avec des coûts et des risques limités. L'ingénieur en stabilité pourra apprécier la faisabilité.

Fondations profondes

Même lorsqu'un bâtiment repose sur des fondations profondes (p. ex. sur pieux et puits), l'excavation d'une cave peut être réalisée à frais et risques limités. Dans ce cas, le risque porte essentiellement sur le glissement de terrain entre les massifs de fondation.

Les cas ‘plus délicats’

Dans d'autres cas, les fondations demandent des mesures spéciales. Et vous avez intérêt alors à faire intervenir un entrepreneur spécialisé. Il existe deux méthodes.

Soit ils réalisent une reprise en sous-oeuvre ou ils approfondissent les fondations existantes (superficielles) afin que celles-ci soient suffisamment solides pour permettre l'excavation. Concrètement, cela signifie que le mur est divisé en différents panneaux juxtaposés pour permettre l'exécution par étapes. De légers tassements des fondations existantes ne sont cependant pas exclus.

Soit vous prévoyez un soutènement nécessaire pour garantir la stabilité de l'excavation de la cave, sans impact sur les fondations existantes. 

 

 

 https://t.co/90GRrLqGE5?amp=1

Les gens optent généralement pour un coffrage traditionnel, mais pour des surfaces plus petites, un coffrage préfabriqué peut également être utilisé. Vous pouvez utiliser les planches et les poutres de votre remise. Vous ne disposez pas de bois utilisable ? Vous pouvez en acheter presque partout. Si vous le manipulez avec soin, vous pouvez même réutiliser ce bois plusieurs fois.

« L’inconvénient est que ces planches ne sont généralement pas assez solides », explique Claudio. « Vous devez donc fournir les supports, liens et entretoises nécessaires. Pour obtenir une finition lisse, la composition de votre béton est importante et vous devez donc bien le compacter. »

De plus en plus, la solution réside dans le coffrage perdu : il s’agit de placer une sorte de plaque pourvue des supports nécessaires. Après le bétonnage, cette plaque n'est pas retirée, mais reste en place et forme un tout avec le béton.

Isolation et aération de la cave enterrée         https://t.co/nil36Eic5f?amp=1

L’isolation dépend de la situation géographique de la cave.

Dans les régions chaudes, il est important de prévoir une aération pour garder la température ambiante entre 10 et 14 °C, température favorable pour un entrepôt de vin.

Dans les régions plus fraiches, il est nécessaire d’installer des isolants afin de contenir la chaleur, les prix oscillant entre 30 et 35 € le mètre carré. Il est parfois utile d’installer un système de chauffage pour les hivers les plus rudes.

Pour un sous-sol humide, une solution hydrofuge doit être imaginée.

les sources de lumière

Un bon éclairage est une autre garantie d'utilisation de l'espace nouvellement crée. Bien sûr, apporter de la lumière naturelle est crucial en terme de confort, d'ambiance et de ventilation. Plusieurs moyens sont envisageables : par l'escalier, par des puits de lumière qui peuvent remonter jusqu'en toiture et traverser tous les niveaux, par des fenêtres en partie haute si le sous-sol n'est que semi-enterré. Des ouvertures pavés dans la dalle comme des planchers de verre représentant également une bonne option.

Dans les projets d'excavation, on peut creuser de façon à créer un patio ou une cour anglaise qui pourra éclairer les espaces intérieurs et les desservir.

L'éclairage artificiel est aussi à anticiper. La hauteur sous-plafond étant réduite, il vaut mieux privilégier des lampes en appliques, des spots ou des suspensions peu volumineuses. Si on opte pour des leds, il est préférable de choisir une teinte plus blanche que jaune afin que le sous-sol ne paraisse pas trop lugubre. La peinture et les matériaux blancs ainsi que les miroirs procureront une sensation de luminosité plus intense.

On peut également choisir d'assumer le côté sombre de ces espaces, en fonction du programme. Une salle TV par exemple pourra être peinte avec des couleurs plus foncées.

https://t.co/AktNeR2SEA?amp=1

l'équipement général

Au même titre que n'importe quelle extension, il faudra prévoir d'équipé les pièces qui vont occuper l'excavation. Entourées de terre, elles seront beaucoup plus fraîches. Cette inertie thermique peut être agréable en été mais il faudra prévoir un chauffage performant, notamment dans les régions où le climat est moins clément. 

Le système électrique devra être rallongé afin de disposer des attentes pour les points lumineux ainsi que des prises de courant. Parfois, en fonction du tableau électrique existant, il faudra prévoir de le remplacer et/ou le compléter.

Enfin, si il peut être tentant d'installer des pièces d'eau en sous-sol, il faudra vérifier que le réseau de plomberie le permet : acheminer l'eau en bas est souvent relativement simple, en revanche, l'évacuation peut se montrer plus difficile. L'installation d'une pompe de relevage sera certainement nécessaire. Ce matériel est de plus en plus efficace, de plus en plus silencieux toutefois, tout comme n'importe quel équipement, il faudra en assurer l'entretien et une utilisation correcte.

Travaux de construction d’un sous-sol https://t.co/1XPN0w8UXP?amp=1

Une étude du sol par un géotechnicien est indispensable pour savoir s’il est possible de creuser le sol mais également vérifier que la nappe phréatique est assez profonde ou encore que le terrain n’est pas argileux.     

Une cave à vins dans le jardin

  https://t.co/3sVxfipJ4D?amp=1

Ce blog étant destiné à promouvoir
 les «  solutions bois «  , tant pour les constructions ,
que les options, j’ai trouvé intéressant  que des professionnels, proposent des caves à vins, enterrées, 
selon un concept «  bois «
 

   https://t.co/7LuHJVMclU?amp=1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :