Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

USA : qui a construit le mur de Wall Street ? Enslaved people built the wall after which Wall Street is named

29 Août 2019 , Rédigé par Ipsus Publié dans #AMERIQUE Nord & Sud

Ce mois marque les 400 ans de l’Africain esclave qui a été amené pour la première fois dans ce qui est maintenant les États-Unis d’Amérique. 

L'esclavage a été officiellement aboli aux États-Unis en 1865, mais les historiens affirment que l'héritage de l'esclavage ne peut être dissocié de son impact économique.

"They don't realize that enslaved people built the wall after which Wall Street is named "

Stacey Toussaint, la patronne de Inside Out Tours, qui organise la tournée de l'esclavage et du métro de New York, a déclaré que les gens étaient souvent surpris de l'importance de l'esclavage pour New York.

"Ils ne réalisent pas que les esclaves ont construit le mur qui a donné son nom à Wall Street",

USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named

 En 1991, lors de la construction d’un gratte-ciel à Manhattan, en plein cœur de New York, on a découvert l’ancien cimetière aux esclaves de cette ville du nouveau monde, utilisé de 1697 à 1792. Et où plus de 15 000 personnes ont été enterrées. 

"La mobilisation de la communauté afro-américaine" a alors permis de lancer "une opération archéologique et mémorielle", rapporte l'"archéocapsule".

Les restes de 400 individus ont été étudiés. "Ainsi dévoilé, le passé esclavagiste de la ville, bien moins connu que celui du Sud, a dû être assumé".

                                                  

Pour tous ceux qui ont été perdus

Pour tous ceux qui ont été volés

Pour tous ceux qui ont été abandonnés

Pour tous ceux qui n’ont pas été oubliés.

 

« For all those who were lost 

For all those who were stolen

For all those who were left behind

For all those who were not forgotten »

C’est ce que l’on peut lire sur le mémorial de lAfrican Burial Ground, à Manhattan.

Le site, classé monument national américain depuis 2006, se trouve entre Duane street et Elk street, à quelques rues de la mairie de New York.

C’est un ancien cimetière africain de 2,5 hectares, qui a été (re-)découvert en 1991 lors de travaux de pré-construction d’un immeuble de bureaux pour l’administration fédérale, deux siècles après sa dernière utilisation.

L’histoire africaine dans le New York colonial

Entre quinze et vingt mille africains furent enterrés dans ce lieu entre le XVIIe et le XIXe siècle.

En 1991, ce sont 419 tombes d’hommes, de femmes, et d’enfants qui ont été trouvées à 7 mètres de profondeur. La construction du bâtiment fut interrompue grâce à la mobilisation de la communauté afro-américaine, et l’analyse des ossements déterrés fut confiée à l’anthropologue Michael L. Blakey de l’Université Howard de Washington D.C.

USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
USA : qui a construit le mur de Wall Street ?  Enslaved people built the wall after which Wall Street is named
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :