Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

History of Silicon Valley : comment la Silicon Valley a obtenu son nom

4 Avril 2019 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Sciences & Techniques, #AMERIQUE Nord & Sud, #INFORMATIQUE -Web

L’histoire de la Silicon Valley et le mythe qui l’entoure est avant tout une histoire d’irrévérence à l’égard de l’establishment.

Quelques temps après que William Shockley ait recruté ses brillants scientifiques, huit d’entre eux décident de quitter l’entreprise essentiellement à cause des mauvaises méthodes de management imposées par le prix nobel.

Ces huit employés, renommés plus tard “The Traitorous 8” (les huit traîtres), vont monter ensemble, et toujours dans la Silicon Valley, une société de semi-conducteurs : La Fairchild Semiconductor.

Ils y parviennent à la suite d’une levée de fonds laborieuse au cours de laquelle la plupart des grands groupes américains de l’époque refuse de prendre part.

Ce sera finalement Sherman Fairchild, fondateur de Fairchild Camera and Instrument à New York qui décidera de prendre le risque d’investir dans la “startup”.

Il s'avère que la région du sud de la baie de San Francisco connue aujourd'hui comme la Silicon Valley avait à l'origine un tout autre nom. Au début des années 1900, elle était surnommée "Valley of Heart's Delight", une appellation inspirée de la myriade de vergers et d'hectares remplis de fruits mûrs qui y fleurissaient.

Mais dans les années 1950, une nouvelle industrie y est apparue: celle des fabricants et innovateurs des puces en silicium ['silicon' en anglais]. 

 

Les puces en silicium étaient un composant intégral de l'industrie semi-conducteur. À ce jour, elles sont utilisées dans presque tout ce qui informatisé: les téléphones, ordinateurs, imprimantes, jeux vidéos et même les calculatrices. Les puces en silicium étaient un composant de base fondamental dans l'industrie informatique, attirant dans la région toute personne travaillant en technologie. 

Malgré la florissante industrie des puces en silicium, la Silicon Valley n'a officiellement reçu son nom que près de 20 ans plus tard.

Le surnom a été unanimement attribué à Don Hoefler, un journaliste tech qui a fait la chronique du secteur des semi-conducteurs de la vallée pour le tabloïd Electronic News en 1971. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :