Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

COFACE , BPI France et BFCE : Commerce extérieur depuis 1946

2 Janvier 2019 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Finances -TAUX -Emprunts, #GEOPOLITIQUE

J'ai connu la COFACE rue Marbeuf à Paris en 1971 ( avant d'aller à la Défense )  au sortir de l'Université où après Sciences Economiques , je fus affecté dans un service plutôt Juridique du Moyen Terme ( Sinistres , pré-contentieux ) 

A l'époque la COFACE appliquait déjà la " parité " , beaucoup de femmes ayant des responsabilités 

Mon chef de Service Mme Vié etait licençiée ès Lettres et m'a appris à "rédiger " ne tolérant aucune redondance et impliquant un esprit de synthèse ,car nos Memos etaient destinés à la Commission des Garanties ( dont Ministères des Finances & des Affaires étrangères ) 

1) la Direction du Moyen Terme était en charge de la grande exportation , des grands marchés à l'étranger , Garantissant les RISQUES , Politique , Commercial et de non transfert de fonds,en cas d'embargo .

Cet embargo pouvait également provenir de France , quand l'Affaire des " Vedettes de Cherbourg " éclata et que les exportateurs français n'eurent plus droit de vendre des pièces liées à ce contrat dont le destinataire final avait été caché aux autorités françaises .

Ainsi un Radar qui n'avait pas été chargé avant le départ des Vedettes,resta à quai .

Le reste ne nous concernait pas à notre niveau ( d'exécution ) 

2) la Direction du Court Terme gérait les Assurances Foire & Prospection , ainsi que les " commodities " 

3) les INVESTISSEMENTS français à l'Etranger étaient garantis , en complémentarité par la B F C E ( Banque française du Commerce extérieur ) , datant de 1947 :  Fusionne le 23 juin 1997 avec le Crédit national pour former NATEXIS

4) La vocation première et historique de la Coface est de protéger les entreprises d’éventuels impayés de leurs clients ou d’autres prestataires en leur proposant des offres et des services d’assurance-crédit.
L’ADN international est présent dès le départ puisque Coface signifie Compagnie Française spécialisée dans l’Assurance-Crédit à l’Exportation.

5) Privatisée en 1994, la Coface a continué à gérer, jusqu’en 2017, les garanties publiques pour le compte de l’Etat, c’est-à-dire tout ce que l’Etat prend comme mesures destinées à encourager, soutenir et sécuriser les exportations françaises financées à moyen et long terme ainsi que les investissements français à l’étranger.
Pour cette activité, la Coface détenait une gamme de produits permettant de garantir les risques, non assurables par les acteurs privés, que les entreprises françaises prennent en prospectant des marchés à l’exportation, commercialisant des produits et services ou encore en investissant à l’étranger.
6) Comme précisé plus haut, cette activité spécifique a été cédée à la BPI depuis le début de 2017.


7) En 2002, Natixis devient l’actionnaire majoritaire de Coface et en fait une filiale à 100% en 2006.

8) En 2014, Coface franchit la dernière étape de sa transformation capitalistique en s’introduisant en bourse sur le compartiment A d’Euronext.
Délesté (avec logique, vu la mission de la BPI concernant le développement des entreprises) de cette branche d’activité historique, le groupe Coface reste néanmoins un protagoniste qui compte dans le développement à l’international, essentiellement à travers ses études régulières et les événements qu’il organise sur la thématique du risque à l’international, que ce soit par pays, par régions, ou par secteurs économiques.


9) Par ailleurs, sur la partie historique de l’assurance-crédit, Coface reste très présent à l’international avec la création en 2012, de Coface Global Solutions, solution conçue pour les grands groupes internationaux qui permet de structurer leur assurance-crédit à l’échelle mondiale.

Présent dans 66 pays, le groupe Coface met à la disposition de ses clients des garanties délivrées dans près de 200 pays.

COFACE , BPI France et BFCE  : Commerce extérieur depuis 1946

Crédit national

Le Crédit national fut un établissement bancaire français créé par une loi spéciale le 10 octobre 1919,

 situé à lafrontière entre le domaine privé et la sphère d'influence de l'État français.

Il devait intervenir dans le payement des réparations de guerre et le financement de PME industrielles

Il a toujoursété de droit privéet ses employés n'ont jamais eu le statut de fonctionnairesmalgré des contrats de travail et une organisation très proches de la fonction publique.

En 1996à la faveur de privatisationsla BFCE (Banque Française du Commerce Extérieur)

 est vendue de gré àgré au Crédit nationalsous le gouvernement Juppé.

 La banque résultant de cette fusion porte le nom de Natexisqui deux ans plus tarden 1998,

 est rachetéetoujours de gré à grépar les Banques populaires.

Ce sont donc les activités du Crédit National et de la BFCE que l'on retrouve dans Natixis

créé en 2006 par lafusion de Natexis et d'Ixisla banque d'investissement de la Caisse des Dépôts

 rachetée en 2004 par la Caissenationale des Caisses d'Épargne la CNCE.

La Banque Française du Commerce Extérieur était une Société par actions dont les grands actionnaires

 étaient les banques publiques (Caisses des dépôts

et dont le directeur est nommé par le ministère des Finances

Elle finançait les exportations par intervention directe ou caution.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :