Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Le train d’Erlingen ou La métamorphose de Dieu ( Boualem Sansal )

17 Février 2019 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS, #GEOPOLITIQUE

En traitant un sujet épineux, le dernier roman de Boualem Sansal pose les questions adéquates qui permettront au lecteur de s'interroger à son tour sur un phénomène universel.
« On se définit comme des humains mais, au regard de l'islam, nous ne sommes pas des humains, nous sommes des croyants, c'est-à-dire des êtres envoyés sur terre uniquement pour adorer Dieu.

Quand cette attitude est imposée à tout le monde, ça se traduit comment ? » Boualem Sansal

Dans la fiction de la petite ville d'Erlingen coupée du monde et comme assiégée par une force obscure, aussi bien que dans la seconde partie qui fait référence aux attentats terroristes de 2015, l'auteur pourfend la menace criminelle qui s'insinue dans nos démocraties fatiguées, celle des « Serviteurs » qui pratiquent l'endoctrinement — « tout commence là » — et font de la soumission à leur dieu l'unique raison de vivre, mais c'est un dieu qui s'est effondré dans le mal.

Dans chaque partie ce sont deux vieilles dames qui s'emparent du flambeau de la résistance au nom des valeurs de la civilisation, contre la lâcheté des autorités et l'indifférence ou l'anomie de beaucoup.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :