Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

SHALLOW et Une Etoile est née : A Star is Born

14 Février 2019 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Comme au CINEMA, #MUSIQUE

Snobée dans la catégorie meilleure actrice,
la chanteuse Lady Gaga a reçu l'Oscar de meilleure chanson originale
 pour la ballade musicale 
Shallow du film A Star is Born

On retrouve ci-dessous la version du film , suivi de l'interprétation en français par Sara'h 

Enfin une version live improvisée , où Bradley Cooper , rejoint sur scène Lady Gaga ,tout comme aux Oscars 

- Bradley Cooper
Tell me somethin' girl
Are you happy in this modern world?
Or do you need more?
Is there somethin' else you’re searchin' for?
I’m falling
In all the good times I find myself longin' for change
And in the bad times, I fear myself

Dis-moi quelque chose chérie
Es-tu heureuse dans ce monde moderne?
Ou as-tu besoin de plus que ça?
Cherches-tu autre chose?
Je suis perdu
Dans tous les bons moments, je me retrouve à avoir envie de changement
Et dans les mauvais moments, je me fais peur

 

- Lady Gaga
Tell me something boy
Aren’t you tired tryin' to fill that void?
Or do you need more?
Ain’t it hard keeping it so hardcore?
I’m falling
In all the good times I find myself longing for change
And in the bad times, I fear myself

Dis-moi quelque chose chéri
N'en as-tu pas assez de combler ce vide?
Ou as-tu besoin de plus que ça?
N'est-ce pas dur de rester sans réponses?
Je suis perdue
Dans tous les bons moments, je me retrouve à avoir envie de changement
Et dans les mauvais moments, je me fais peur

 

I’m off the deep end, watch as I dive in
I’ll never meet the ground
Crash through the surface, where they can’t hurt us
We’re far from the shallow now

Je perds la tête, regarde-moi plonger
Je ne tomberai jamais au sol
Je m'écrase dans la surface, où ils ne peuvent pas nous blesser
Désormais, on est loin d'être superficiels

 

- Lady Gaga & Bradley Cooper
In the sha-ha-sha-ha-low
In the sha-ha-ha-la-la-la-low
In the sha-ha-sha-ha-ha-low
We’re far from the shallow now

Dans les abysses
Dans les abysses
Dans les abysses
Désormais, on est loin d'être superficiels

 

- Lady Gaga
Wooaaaah
Woaaaaaaaaaaah

I’m off the deep end, watch as I dive in
I’ll never meet the ground
Crash through the surface, where they can’t hurt us
We’re far from the shallow now

Je perds la tête, regarde-moi plonger
Je ne tomberai jamais au sol
Je m'écrase dans la surface, où ils ne peuvent pas nous blesser
Désormais, on est loin d'être superficiels

 

- Lady Gaga & Bradley Cooper
In the sha-ha-sha-ha-low
In the sha-ha-ha-la-la-la-low
In the sha-ha-sha-ha-ha-low
We’re far from the shallow now

Dans les abysses 
Dans les abysses 
Dans les abysses 
Désormais, on est loin d'être superficiels

https://www.lacoccinelle.net/1298491-lady-gaga-the-shallow.html

SARA'H a revisité le texte d'où " Shallow " a disparu , préférant à " nous sommes loin d'être superficiels

" si on reste toi & moi " ...car on ne peut nous blesser ,même si je m'écrase 

En fait SHALLOW signifie " peu profond " ou au figuré " superficiel " ,ce qui fait qu'en anglais on peut penser qu'elle peut plonger dans une eau peu profonde ou qu'ils sont loin d'être superficiels , Sara'h préférant mettre en évidence que leur force est de rester ensemble...très proches ? 

L'art d'une traduction n'est pas le mot à mot , mais de retraduire le contexte ,certains mots étant plus forts que d'autres ...mais on n'est pas dans TheVoice pour trancher !

"Cette histoire est faite pour être racontée tous les 20 ans", disait Barbra Streisand en 1976, au moment de la sortie de sa version d’Une Etoile est née, la troisième du nom, après celles de William Wellman (1937) et de George Cukor (1954).

« A Star Is Born » : Lady Gaga rejoue son destin de vedette.

ci-dessous :  une version live improvisée , où Bradley Cooper , rejoint sur scène Lady Gaga

L'équipe du film a pu tourner durant plusieurs concerts et profiter du matériel et des infrastructures déjà en place.

Cela a notamment permis des plans larges de la foule. Parmi les shows filmés, l'équipe a profité du festival Coachella en Californie, dont la tête d'affiche de cette édition n’était autre que Lady Gaga.

Le concert de Jackson Maine qui ouvre le film a été filmé sur la scène principale du Stagecoach Music Festival, entre les sets de Jamie Johnson et Willie Nelson. 

Comme il n’y a eu ni présentation ni bande sonore audible à travers les amplis, la séquence était déjà terminée lorsque le public s'est aperçu que l’acteur Bradley Cooper était sur scène.

La même parade a été employée lors d'un concert de Kris Kristofferson donné lors d'un festival de musique en Europe.

Rarement un film de lover aura aussi bien porté son nom: "A star is born". Mais la star dont on parle est tout autant l'héroïne du film que l'objet cinématographique en lui-même. On suit donc l'histoire de Jackson, star du blues rock, qui fait totalement par hasard la rencontre d'Ally, chanteuse de cabaret à ses heures perdues. On a vraiment le sentiment que Jackson a un coup de foudre pour la voix d'Ally, et que c'est ça qui va le faire tomber amoureux d'elle en tout premier lieu. Elle est forte, passionnée, un peu folle, mais elle manque aussi terriblement de confiance en elle. Lui est un peu paumé, sur le déclin, torturé par un passé qui le ronge et convaincu qu'elle est un diamant brut que le monde mérite de connaitre. Et évidemment, ça va tout de suite faire des étincelles entre ces deux grands artistes! On croit vraiment à leur passion amoureuse. Ça transpire LE Grand Amour, celui d'une vie, celui qu'on ne contrôle pas, qu'on ne maîtrise pas, l'amour irrationnel et absolu, qu'on ressent au-delà de soi, et même en dépit de soi. Et c'est si beau à voir. 

 https://www.filmsdelover.com/critiques/a-star-is-born-2018/

Seul petit bémol selon moi: le comportement de Jackson lorsqu'il est sous l'emprise de l'alcool et/ou de la drogue. Ses propos et ses actions dépassent parfois toutes les limites de l'acceptable. Dans certains passages, il est pire qu'exécrable, et on s'étonne qu'Ally ne réagisse pas avec plus de virulence, et surtout, qu'elle lui pardonne toujours tout aussi vite. Certes, les addictions sont de véritables maladies qui doivent être soignées, comme le rappelle très justement Ally. Mais est-ce-que cela excuse tout pour autant ? On sent dès le début du film que Jackson a un très gros problème avec l'alcool, pourtant, celui-ci n'est réellement pris en charge que très (trop?) tardivement, avec des conséquences tragiques... Qui dit histoire d'amour entre deux chanteurs, dit forcément film musical, et la bande son de ce film est sans le moindre doute son plus gros point fort. Les amoureux de rock et de blues seront aux anges! Les mélodies, les prestations vocales et mêmes les paroles vous feront frissonner de tout votre petit être de lover et vous resteront longtemps, très longtemps en tête. Les scènes de concert sont d'ailleurs extrêmement bien filmées avec rythme et intensité. On a l'impression d'être sur scène avec eux, de vibrer avec eux. Pour une première réalisation, Bradley Cooper s'en tire plus que bien!

Il est intéressant de voir combien le style musical de la jeune chanteuse évolue en même temps que sa popularité et sa transformation physique, au point de ne plus avoir grand-chose en commun avec les chansons du début, ce que Jackson ne manque d'ailleurs pas de lui faire remarquer... L'industrie musicale a ses règles et ses carcans auxquels on ne peut résister sans risquer de tout perdre. Cela doit être extrêmement difficile pour de jeunes artistes de réussir à trouver un équilibre entre authenticité et rêve de gloire. Je me suis demandée à plusieurs reprises s'il n'y avait pas un côté autobiographique à tout cela pour Lady Gaga. Lady Gaga, parlons-en justement: elle est LA révélation du film. A moins d'être un ermite, il est sans doute difficile de n'avoir jamais entendu parler d'elle. Je dois reconnaitre que jusqu'ici, elle m'avait plutôt laissée indifférente, n'étant pas vraiment fan de musique pop ultra commerciale et trouvant ses frasques vestimentaires plus ridicules que percutantes. Et pourtant, quelle voix, mes amis! Sa prestation vocale est impressionnante, époustouflante! Et le plus beau, c'est qu'en plus elle joue très, très bien. Bradley Cooper est très bon lui aussi, mais il faut avouer qu'il se fait par moments manger tout cru par la prestation de Lady Gaga. J'avais vu une interview des deux acteurs dans laquelle ils expliquaient qu'elle était une chanteuse qui avait dû apprendre à devenir actrice et lui un acteur à qui il avait fallu apprendre à chanter. Pari plus que réussi pour tous les deux, avec mention spéciale pour Lady Gaga.

"A star is born", c'est une magnifique claque artistique, romantique, musicale et cinématographique. Préparez-vous à ressentir un tourbillon d'émotions, souvent intenses et parfois contradictoires. Le film n'attend plus que vous, hordes de lovers, pour devenir une star du film romantique. Mais attention! Vous n'en ressortirez pas indemnes...

 

Conclusion

 

+ Une bande son absolument formidable.
+ Un histoire d'amour passionnée et passionnante.
+ Lady Gaga, une révélation pour le cinéma et une immense artiste.
+ La réalisation de Bradley Cooper, surtout pour les scènes de concert.
+ Un film vibrant, intense, bouleversant et plein d'émotions.

 

- L'attitude de Jackson à certains moments.
- Certains personnages secondaires auraient mérité d'être un peu plus étoffés.

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :