Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Il était une fois le Manège des Platanes à La Baule

16 Novembre 2018 , Rédigé par Ipsus Publié dans #La BAULE 44500

 C'est Antoine Louis qui me mit le pied à l'étrier et çà a commençé en 1956 quand on allait à l'hôtel de la plage & du golfe
car Antoine Louis ayant un bateau au Pouliguen 
me prenait au passage , ave des Lilas , avec sa 2 CV 
pour aller au manège des platanes en centre ville 

A l'époque le Manège se situait proche de l'Ave du Gl de Gaulle , dans l'allée du même nom ,

pour s'agrandir et se déplacer près de la forêt en 1970 

Antoine LOUIS , dont le prénom l'avait fait surnommer " Padou " était très connu à la Baule , puisqu'un jour il reçut une carte postale, simplement libellée : PADOU_La Baule , le facteur n'ayant pas hésité.

En septembre 1928, une famille de cavaliers arrive à la Baule.
Elle installe un manège dans les anciennes écuries de l'hôtel Castellina ,avenue des Platanes.
A cette époque, cette avenue se trouvait à proximité de la forêt avec accès par l’allée cavalière : c’est elle qui a donné son nom au manège.

ci-dessous , l'allée des Platanes en 1922


Il s’agit de Mr Louis et de son fils Antoine, surnommé « Padou » sortant du 12ème cuirassiers de l’Ecole Militaire.
Ils prirent tous les deux en main ce manège entraînant leurs propres chevaux de courses et de concours montés par Padou.


Puis vinrent la guerre, l’occupation…et pour Padou, le retour d’Angleterre avec reprise du manège pour la satisfaction de tous ses élèves et amis.
Les activités ne cessent de croître et de se diversifier. Avec son épouse, Odette, Padou fait face et les Platanes se portent bien

En 1969, on se trouve tout à coup à l’étroit. Il faut changer de cap, s’implanter ailleurs dans un cadre plus vaste et fonctionnel. Et l’on choisit l’orée de la forêt derrière l’aérodrome.
Philippe Louis, le frère d’Antoine, qui est architecte dessine les nouvelles installations qui seront mieux adaptées : nombreux box bien équipés, deux carrières et un manège couvert inauguré le 7 mai 1972 par Mr Olivier Guichard, ancien ministre et député maire de La Baule.

Odette et Padou repartent de plus belle.

Hélas, Padou n’aura guère le temps de profiter de sa nouvelle entreprise. Il disparait subitement en 1975.
Et aujourd’hui en hommage à sa mémoire, la route des Ecluses qui conduit au club porte son nom.

D’où le « Manège des Platanes », avenue Antoine Louis.

http://manegedesplatanes.fr/

 

Gilbert sur Salvator ( blanc à gauche ) _ Antoine LOUIS à droite ( 1960 )

Gilbert sur Salvator ( blanc à gauche ) _ Antoine LOUIS à droite ( 1960 )

Il était une fois le Manège des Platanes à La Baule

Philippe Louis est un peintre et un architecte français, né en 1910 et mort en 1988. Il est l’auteur des plans de plusieurs villas balnéaires de La Baule et du premier immeuble sur le front de mer de cette localité.

Frère d'Antoine Louis , il repense également en 1969 les plans du manège des Platanes,

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Louis

Il était une fois le Manège des Platanes à La Baule
Il était une fois le Manège des Platanes à La Baule
Il était une fois le Manège des Platanes à La Baule

au rond point en haut de l'allée cavaliére en 1959 : à gauche Gilbert sur son cheval blanc,Salvator  au milieu Dominique & Patrick ; à droite,Antoine Louis sur Ipsus

A l'époque je montais souvent 1 cheval blanc ,Salvator ( à gauche ) : ancien manège des platanes en 1960 avec Ipsus à droite dans son box Antoine Louis nous répétait souvent qu'il n'y avait pas de mauvais chevaux,mais plutôt de mauvais cavaliers et bien d'autres petites phrases pour parfaire notre éducation hyppique

Gilbert & Ipsus (1962)

La Baule : Chevaux sur la Plage ( 1960-61 )

 quand on pouvait y aller le matin sans s'occuper des marées

 

Antoine Louis en aout 1961 ( au milieu en veste & cravate ) au concours hyppique de la Baule _ Gilbert est derriére ( cheveux courts & lunettes ) la jeune fille acoudée sur barriére,mains croisées

 

Ipsus sur la plage (1962) etait un des 2 chevaux qu Antoine Louis se reservait pour les sorties ( Sargasse le matin et Ipsus l'après midi ) et j'eus la grande chance qu il accepte que mon père me l'offre pour mes 18 ans car il avait toujours refusé de le vendre ( sous la tente,ma grand mère qu'ipsus avait surprise en train de tricoter,en baissant la tête ,car elle ne nous avait pas entendus arriver sur le sable )

 

Ipsus dans l'allée cavaliére 1963 : c'était un ancien trotteur à Vincennes qu'Antoine Louis sauva de la boucherie quand il n'était plus assez rentable pour ses propriétaires de l'époque et c'est ainsi qu'il se retrouva au Manège des Platanes Il mesurait 1.72 m au garrot ( comme moi )

 

nouveau Manège des Platanes :  Gilbert & Elisabeth 1971

 

Manège des Platanes 2017

Manège des Platanes 2017

Laurène 2017

Laurène 2017

Laurène 2017

Laurène 2017

Laurène 2017

Laurène 2017

pour aller sur la plage il faut vérifier l'horaire des marées

pour aller sur la plage il faut vérifier l'horaire des marées

La Baule : Chevaux vers la Plage ( 1960 )

La Baule : Chevaux vers la Plage ( 1960 )

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :