Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

COSTA RICA

20 Avril 2018 , Rédigé par Ipsus Publié dans #AMERIQUE Nord & Sud

Le pays de la pura vida... Surnommée la "Suisse de l'Amérique centrale", la République du Costa Rica a bien plus à offrir au visiteur qu'une relative prospérité et une tranquillité certaine.

Le pays possède une splendeur naturelle qui ne laissera personne indifférent. Côte débordante de mille et une richesses, montagnes et rivières, forêts tropicales, végétation luxuriante, papillons multicolores, le Costa Rica ne cesse de fasciner les voyageurs par ses beautés naturelles et ravira les contemplatifs autant que les sportifs ....

Cómo lo hace Costa Rica by Joseph E. Stiglitz https://goo.gl/a79Dk8

 En un momento en que el autoritarismo y el protofascismo están en alza en tantas partes del mundo, es alentador ver un país cuyos ciudadanos siguen profundamente comprometidos con los principios democráticos. Un pueblo que ahora mismo está intentando redefinir su política para el siglo XXI.

Pourquoi le Costa Rica a raison by Joseph E. Stiglitz https://goo.gl/Pw2sSA

 Alors que l'autoritarisme et le proto-fascisme sont en augmentation dans tant de régions du monde, il est réconfortant de voir un pays où les citoyens sont toujours profondément attachés aux principes démocratiques. Et, à présent, ses citoyens sont en train d'essayer de redéfinir leur politique pour le 21ème siècle.

 

COSTA RICA
COSTA RICA
The Nicoya region of Costa Rica: a high longevity island for elderly males

A book published by the National Geographic Society identified the region of Nicoya in Costa Rica as one of a very small number of locations in the world with exceptional longevity—regions that were referred to as blue zones (). Other locations noted as having high longevity were the islands of Sardinia in Italy and Okinawa in Japan

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4241350/


Une étude de l’Université du Costa Rica a révélé que les hommes de 60 ans y ont sept fois plus de chances de devenir centenaire que les Japonais ! [1] 

C’est même à Nicoya que les hommes vivent le plus vieux au monde (encore plus que dans toutes les autres zones bleues). Cette longévité masculine exceptionnelle est liée à une mortalité par accident cardio-vasculaire beaucoup plus faible que dans les autres pays. 

Le grand secret du régime nicoyan réside dans les « trois sœurs » de l’agriculture dite méso-américaine : les haricots, le maïs et les courges. Ces trois aliments de base, ainsi que les papayes, l’igname, les bananes et les pejibayes (fruit d'un palmier local riche en vitamines A et C) constituent la base de l’alimentation dans cette région depuis des siècles. 

Mais le plus surprenant, c’est que les habitants de Nicoya puisent leur incroyable longévité dans… l’eau qu’ils boivent ! 
 

Une eau « miraculeuse »

Grâce à des sources situées en amont, l’eau percole à travers des roches calcaires et se charge naturellement en calcium et en magnésium. L’eau de Nicoya a même la plus forte concentration en calcium de tout le Costa Rica. 

Comme l’explique Dan Buettner : « Cela pourrait être grâce à leur eau qu’ils ont moins de fractures fatales de la hanche. Leurs os sont plus solides. » 

Une eau riche en calcium a un meilleur impact sur l’os que les autres sources de calcium. Pour chaque portion de 100 mg de calcium obtenu via l’eau bue, on augmente la densité osseuse de 0,5 %, alors qu’elle n’augmente que de 0,2 % si le calcium provient d’autres sources. [2] 

La qualité de l’eau expliquerait aussi le faible taux de maladies cardio-vasculaires. 

Selon un rapport publié en 2004 par l’Organisation Mondiale de la Santé, les populations consommant une eau « dure » (c’est-à-dire chargée en calcium) comptent 25% de décès par infarctus en moins que les populations consommant une eau « douce ». 

En effet, le cœur est d’abord un muscle. Les contractions musculaires dépendent de l’apport en calcium. Un manque de calcium se traduit par des muscles affaiblis. On sait qu’en vieillissant, une déficience en calcium s’installe dans le corps. 

Grâce à l’eau très minéralisée de Nicoya, les habitants de la péninsule compensent naturellement leurs carences en calcium. 

Mais ce n’est pas tout. 

L’eau de Nicoya est aussi très chargée en magnésium. 

https://www.santenatureinnovation.com/fontaine-jouvence/#comments

COSTA RICA

LA RADIO AU COSTA RICA

Très populaire, la radio diffuse à travers tout le pays autant de la musique que de l’information en continu. On compte beaucoup de stations locales dans les différentes régions du Costa Rica, soit au total environ 112 stations. Lors de vos déplacements, vous écouterez en particulier la radio dans les taxis, forcément en espagnol. La particularité principale des stations de radio dans le pays, apparentées à la CANARA (la Camara Nacional de Radiodiffusion), est la diffusion de l’hymne national tous les matins, à 7h exactement. Voici les noms des stations radio les plus populaires : Radio Colosal, Radio Puntarenas, Radio Columbia, Radio Hit ou encore Zoom Radio.

LA TÉLÉVISION AU COSTA RICA

La télévision est incontournable au Costa Rica. Elle est diffusée dans tous les lieux principaux, également dans les restaurants. Comme elle tourne en sourdine, vous avez généralement l’information en continu à disposition. Bien entendu, la télévision rassemble aussi pour les matchs de foot, ambiance garantie ! Les principales chaînes TV consultées sont Canal 2, Canal 13, Repretel, ou encore Teletica. Environ 6 chaînes principales, non assimilées à un parti politique.

INTERNET AU COSTA RICA

Internet est très répandu dans tout le pays. Lors de vos excursions, il ne sera pas rare de découvrir un réseau wifi gratuit dans les petits sodas, les bars et les restaurants. La portée est certes limitée mais vous avez d’innombrables point d’accès où que vous alliez. Au Costa Rica comme partout ailleurs, Internet devient un média à part entière, très utilisé par les journaux principaux du pays. Vous trouvez de nombreux cybercafés, à peu près dans chaque village. Pour vous connecter une demi-heure, comptez environ 1 à 2 USD. Vous avez aussi l’opportunité de faire des appels internationaux ou de scanner et imprimer des documents.

Reconnu pour être un pays où la liberté de la presse fait figure d’exception dans cette partie du monde, le Costa Rica propose un grand nombre de médias qui n’ont pas d’influence politique. Essentiellement en espagnol, vous pouvez aussi découvrir des médias en anglais, notamment des journaux. Et lors de votre déplacement en taxi, tendez l’oreille pour essayer de décrypter les nouvelles du jour.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :