Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Knock on Wood

Théâtre : la Règle de 3

21 Mars 2010 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS

R3 afficche

Le réveil est brutal pour Raphaël, scénariste qui se lève après une soirée bien arrosée et une nuit festive…
D’autant que sa femme de ménage s’active depuis l’aurore et que sa mère débarque à l’improviste pour lui annoncer son remariage.
La découverte d’un cadavre d’une mystérieuse jeune femme dans une malle de voyage ne va rien arranger.
Tandis que l’enquête les contraint au huis clos, nos trois protagonistes découvrent qu’ils fréquentaient tous la victime…

Première révélation inattendue d’une affaire qui va peut-être les amener à mieux se connaître et à s’apprécier davantage…

http://bruno-druart.com/index.php?l_nr=index.php&l_nr_c=aeb764a6a854dd20beb97ec048c4ac14&l_idpa=19

_regle-de-trois.jpg

caroline http://carolinetresca.free.fr/HTML/presentation.html 

Caroline Tresca, vous jouerez dans «La règle de trois» .
De quoi parle cette pièce?


C'est une comédie à trois personnages, c'est une création que je joue avec Geneviève Fontanel et Roger Miremont, mise en scène par Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé.
Il y a une mère, un fils et une autre femme, Paula, que j'interprète.
Paula travaille chez Raphaël.
 Un jour, une jeune femme est retrouvée assassinée en sortant de l'appartement de Raphaël.
 En raison de ce meurtre, une enquête est menée; les trois personnages sont interrogés car ils sont tous liés d'une façon ou d'une autre à Raphaël.
Ces trois personnes seront maintenues à résidence, en vase clos.
 Le fil rouge de l'histoire est donc l'enquête des policiers;
la vraie histoire est ce qui va se tramer entre ces trois personnages, mais avant tout c'est une histoire d'amour.
C'est un comique de situations et les personnages sont assez forts.

Comment est votre personnage Paula?

C'est une femme un peu dans l'observation, elle manipule son monde, elle tire les ficelles, dénoue les situations ou plutôt elle les noue.
Elle prêche le faux pour savoir le vrai; en clair, elle a les cartes en main et les distribue.


http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/culture/le-theatre-me-galvanise-14-182681

Partager cet article

Repost 0