Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Knock on Wood

Bois lamellé - collé pour les entrepôts industriels

16 Janvier 2010 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Pourquoi Construire en BOIS

Un arrêté favorable aux structures en bois lamellé-collé

Un nouvel arrêté a vu le jour en décembre 2008 , sous l'impulsion du ministère, modifiant l'arrêté du 5 août 2002 relatif à la prévention des sinistres dans les entrepôts couverts soumis à autorisation.
L'utilisation du bois lamellé pour la construction d'entrepôts industriels est ainsi renforcée
.

http://www.batiweb.com/news/a.asp?ref=09020205

Dans un contexte de Grenelle de l'Environnement en quête d'alternatives constructives performantes et respectueuses, le Ministère, sensible aux intérêts environnementaux du bois, a publié un nouvel arrêté en date du 16 décembre 2008, qui place le bois lamellé à égalité avec ses matériaux concurrents sur le terrain de la sécurité incendie des entrepôts industriels.

Cette modification était déjà dans l'air depuis le 7 novembre dernier, avec la prise de position forte émanant du ministre d'Etat à l'Ecologie dans une lettre : « L'intérêt, notamment dans la lutte contre le changement climatique, du développement de l'utilisation du bois fait partie des priorités (du Grenelle de l'Environnement) et son utilisation dans des usages de plus en plus diversifiés doit être étudiée.
S'agissant des entrepôts industriels (...), j'ai la conviction que la technologie du lamellé-collé permet de répondre à tous ces défis (...). En conséquence, j'ai demandé à mes services de mener au plus vite une révision de l'arrêté du 5 août 2002 ».

Jusqu'alors, le texte en vigueur laissait planer un certain flou sur les exigences sécuritaires en matière de sécurité incendie.
La révision intervenue en décembre s'est appuyée sur les éléments, réunis par le Syndicat National du Bois Lamellé, attestant notamment des qualités intrinsèques de ce matériau, vis-à-vis de la sécurité incendie.
 Par cette modification, le texte distingue précisément les attentes sécuritaires vis-à-vis des structures de celles vis-à-vis des toitures et couvertures.
Une précision qui encourage le développement de ce matériau particulièrement résistant au feu

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :