Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Knock on Wood

Business Angels des Cités : premier fond d'Investissements dédié aux banlieues

18 Décembre 2007 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Dans L'AIR DU TEMPS

Un « business angel » dans vos projets
Delphine Goron
Le Courrier de Mantes
Publié le:  07 novembre 2007

Aziz Senni : « La Bac n’est pas un guichet. »

 

www.scr-bac.fr

La Bac : tel est le nom de la « nouvelle brigade » des banlieues
« C’est un petit clin d’œil à la brigade anticriminalité, histoire de dire à la fois qu’il faut en effet de la sécurité dans les quartiers mais aussi, et surtout, des coups de pouce, explique Aziz Senni, fondateur de la “Business angels des cités”. 
Si ce type de fonds d’investissements existe déjà en Angleterre, la business angels des cités est unique en France. »

 

De 30 000 à 300 000 euros

Le principe de ce nouveau système de financement pour les projets des quartiers est simple : 
« La Bac investit dans les capitaux des entreprises à hauteur de 30 000 à 300 000 euros. 
En contrepartie, notre part s’élève à 30 %

Nous les restituons par la suite au bout de trois à sept ans. »

 Les business angels des cités se posent aussi en mentors. 

 
« Les personnes qui investissent dans les projets des futurs entrepreneurs sont de grands investisseurs issus du CAC 40, précise Aziz Senni. 
Ils apportent de leur temps mais pas seulement.
 Avec leur nom et leur notoriété, ils amènent aussi un carnet d’adresses chargé fortement utile au développement. » 
Le fondateur de la société ATA se refuse à parler d’ingérence et préfère le terme, venu d’outre-Manche, « d’investissement socialement responsable ». 

Depuis son lancement, la Bac a déjà investi 460 000 €. 
Sur le Mantois, deux projets en bénéficient : Medina Shop, spécialisée dans l’artisanat marocain, et Mecca Pasta avec sa vente ambulante de pâtes en cornet. 
« Ce type de fonds permet aussi de créer de nouveaux emplois, comme cela va être le cas de Medina shop qui envisage l’embauche de six personnes. »

 

Comment bénéficier de la Bac ? www.scr-bac.fr
« Attention, la Bac n’est pas un guichet où l’on vient récupérer des fonds.
 Les dossiers sont étudiés par les Jeunes entrepreneurs de France.
 Les critères de sélection se font à la fois sur la pertinence et le porteur du projet », répond Aziz Senni.

   _________________________

Aziz SENNI
Fondateur - Président du conseil de surveillance de Business Angels des Cités 
Fondateur - Administrateur des Jeunes Entrepreneurs de France   

 www.azizsenni.fr   

cliquer photo pour aller sur facebook

  Sur les traces des business angels
La face cachée du capital-risque
  

http://www.journaldunet.com/0502/050222angels1.shtml

 
BAC par Aziz Senni - vidéo:

http://www.dailymotion.com/video/x3c0b0_aziz-senni-business-angels-des-cite_news

 

Partager cet article

Repost 0