Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Maison en BOIS , Réchauffement Climatique et Bio Climatisation

24 Juillet 2022 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Bardage,Isolation,Options,Charpente,Toit, #Bois et Pouvoir d'Achat, #Pourquoi Construire en BOIS

 

Est-ce que le bois conserve la chaleur dans nos maisons lors des lourdes journées d’été ?

Est-ce qu’une maison bétonnée reste plus fraiche ? Non !

Les bâtiments en bois ne retiennent pas plus la chaleur que les constructions maçonnées ! Explications.

la clé du confort d’été dans une structure en bois se joue dès sa conception.

Il s’agit d’améliorer à faible coût et de manière durable le confort des constructions pendant les fortes chaleurs, notamment via des solutions de climatisation dites passives, encouragées par la RE2020.

Dans les constructions en bois, les performances thermiques sont souvent certifiées par des labels. Elles sont donc connues pour être très efficaces en hiver. Les procédés de construction, les possibilités d’isolation et les propriétés naturelles du bois permettent de maintenir un bâtiment au chaud lorsqu’il fait froid à l’extérieur. Qu’en est-il de l’été, lorsque le mercure grimpe à l’extérieur et que l’on souhaite de la fraicheur en intérieur ?

Différents éléments sont à prendre en compte, et ce dès la conception du bâtiment bois, pour maintenir une température fraiche en intérieur.

  • Le bois possède une faible inertie, un avantage non négligeable à prendre en compte dans le choix des matériaux de construction d’un bâtiment. Dans une construction en bois, le matériau réagit bien à la température. En hiver, il emmagasine facilement la chaleur. En été, il est aussi plus rapide d’abaisser sa température.
  • Lors de la construction, prévoyez une lame d’air plus large entre la structure bois et le revêtement extérieur du bâtiment. Cela garantira une surventilation. Vous pouvez également couvrir la toiture ou les façades de verdure.
  • La mise en place d’un système de ventilation par surventilation nocturne ajoute au confort thermique l’été. Cette option permet de faire diminuer la température intérieure de 2 à 5°C en faisant entrer l’air frais pendant la nuit.
  • Lors de la construction d’un bâtiment en bois, il faut également être attentif à la forte résistance thermique de la paroi globale. Cela peut faire baisser la température de 2 à 4°C à l’intérieur des lieux. Les surfaces vitrées représentent un enjeu essentiel dans la maîtrise des températures estivales. Pour ne pas avoir trop chaud, veillez à limiter les surfaces vitrées à 20-25% des surfaces globales. Prenez garde également à leur emplacement. Si elles sont bien orientées et équipées d’un système de protection solaire, les degrés en moins avoisinent 2 à 4°C.
...............(5.6.2020 ) Stéphen Mure Architecte Garder sa maison fraîche alors que dehors le soleil cogne, cela vous fait peut-être doucement rêver ? Eh bien bonne nouvelle : c’est tout à fait possible ! Je vous donne ici 6 clés pour protéger efficacement votre maison de la chaleur d’été. 1/ Une isolation performante 2/ Le déphasage des isolants 3/ L'ombrage naturel 4/ Les protections solaires extérieures 5/ L'inertie thermique 6/ La ventilation double flux

une bonne isolation permet aussi de se protéger du chaud 🙂

Toutes les règles associées à une bonne isolation ,permettront d’augmenter le confort d’été dans une maison en bois, sans pour autant diminuer le confort en hiver

les protections extérieures protègent mieux que les protections intérieures !

L’idéal est d’opter pour des protections de couleurs claires qui réfléchissent la lumière et la chaleur. Pensez aussi aux végétaux qui permettent de créer des coins d’ombrages et vous garantissent un coin de fraîcheur !

Planter des arbres à feuilles caduques

Protéger les fenêtres du soleil c’est bien, mais protéger l’ensemble de la maison c’est encore mieux si on veut éviter les chaleurs de la canicule 😉

Une méthode simple, mais qui prend du temps, c’est de planter des arbres à feuilles caduques sur toute la partie Est, Ouest et Sud de la maison.

Ils apporteront de l’ombre et un microclimat plus frais tout autour de la maison en été grâce à leur feuillage. Et en hiver, leurs feuilles tomberont et laisseront passer le soleil jusqu’à la maison.

 En aérant votre maison lorsque la température extérieure est moins élevée que la température intérieur, vous rafraîchissez vos murs, plafonds et sols qui stockeront de la fraîcheur pour la restituer en journée.  

Le bois a déjà le mérite de stocker le carbone ; aurait-il en plus l'avantage de réagir favorablement en cas de canicule ?

Ce sont les conclusions d'une étude menée par Woodeum, avec le cabinet Pouget consultants, sous le contrôle de l'Apave. 

"Nous avons simulé les effets de la canicule de 2003 sur un bâtiment en structure bois CLT, en comparant les résultats avec un bâtiment traditionnel", nous explique Julien Pemezec, président de Woodeum résidentiel. 

"Il en ressort que la construction bois, avec un isolant performant, est très confortable à vivre en été.

La température diminue rapidement la nuit, et dans les jours suivant un épisode de chaleur." 

De quoi éviter la persistance d'îlots de chaleur en ville, le bois ayant peu d'inertie thermique.

Quand la faible inertie du bois devient un atout

 

"Le bois, à l'inverse des matériaux à grande inertie tels que la pierre ou le béton, réagit quasi-instantanément à une impulsion de chaleur", assurent les auteurs de l'étude, illustrant notamment leurs travaux par le schéma ci-dessous  👇

cliquer pour agrandir le graphique

cliquer pour agrandir le graphique

D'après ces travaux, en cas de canicule, il fait donc aussi chaud dans un bâtiment bois que dans un bâtiment béton ; mais la chaleur se dissipe plus rapidement dans le cas du bois. Cet effet jouerait encore plus dans les jours suivant l'épisode de chaleur 👇

cliquer pour agrandir le graphique

cliquer pour agrandir le graphique

"Une paroi en béton, à forte inertie, ayant emmagasiné de la chaleur, continue de rayonner cette chaleur durant la nuit, au grand désespoir des occupants", décryptent les auteurs de l'étude.

A l'inverse d'une paroi CLT qui abaisse la température "dès la nuit arrivée".

 "Le niveau d'inertie du bois était considéré comme un contre-argument par rapport à son utilisation ; aujourd'hui on comprend qu'il s'agit d'un vrai atout, au contraire", résume Julien Pemezec.

La climatisation est un élément de confort indispensable dans certaines régions.

Cependant, les appareils classiques sont réputés énergivores et polluants.

La bio climatisation est une alternative simple, bon marché et performante à la climatisation réversible, pour conserver une température agréable même pendant de fortes chaleurs. 

l'évaporation, Le principe de fonctionnement de la bio climatisation

Contrairement aux climatiseurs électriques traditionnels, qui nécessitent l'emploi d'un gaz frigorigène, les rafraîchisseurs d'air à évaporation (RAE) n'émettent pas de gaz à effets de serre, néfastes pour l'environnement. Ce système aussi appelé bio climatisation, climatisation adiabatique ou climatisation naturelle ou est basé sur un phénomène physique très simple. Lorsque l’eau s'évapore, c'est-à-dire quand elle passe de l'état liquide à l'état gazeux, elle consomme des calories, ce qui provoque un abaissement naturel de la température à proximité. Les dispositifs de bio climatisation reproduisent ce phénomène, appelé hydrocooling, pour rafraîchir l'air ambiant d'un espace intérieur ou extérieur.

 Ces appareils électriques mobiles sont dotés d'un ventilateur et d'un filtre composé de matières organiques, comme de la cellulose ou des fibres végétales, maintenu humide pendant toute sa durée de fonctionnement grâce à une pompe de circulation. L'air chaud traverse le dispositif, et se refroidit lors de son passage à travers le filtre. Le taux de rafraîchissement de l'atmosphère dépend de l'humidité du filtre, qui est parfois également formulé pour assainir l'air (grâce à des dispositifs anti-poussières ou anti bactériens).

Le coût de l'appareil et les économies d'énergie réalisées

Disponibles à des prix raisonnables et sans nécessiter de travaux, les dispositifs de bio climatisation domestiques sont accessibles , coûtant entre 100 et 450 € environ.

Ce prix varie selon la taille de l'appareil, la capacité du réservoir et le nombre d'options proposées.

Les rafraîchisseurs d'air sont un investissement très rentable, ils peuvent vous faire économiser jusqu'à 80 % sur votre facture d'énergie, comparés à des climatiseurs traditionnels, tout en réduisant l'impact environnemental de votre climatisation.

............................. ( 18.10.2020 ) Les 5 grands principes à respecter pour concevoir une maison passive Il existe 5 points importants à optimiser pour s'assurer de la réussite d'une conception passive: - Des parois opaques bien isolées - Des menuiseries performantes - Une gestion optimisée des ponts thermiques - Une étanchéité à l'air parfaite - Une ventilation double flux performante Maison passive, Construction passive Sébastien BEGUINOT
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :