Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Knock on Wood

Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change

3 Août 2019 , Rédigé par Ipsus Publié dans #Sciences & Techniques, #DEVELOPPEMENT DURABLE

Depuis quand les gouvernements sont-ils avertis d'un très probable dérèglement climatique ?

En interrogeant les câbles diplomatiques américains (1966-2010) rendus publics par WikiLeaks ces dernières années,

Le Télégramme a retrouvé les premiers messages d'alerte : ils datent du début des années 70.

« Les dirigeants du monde entier ont exprimé leurs préoccupations face aux indications d'un possible changement climatique à long terme. (...) Le secrétaire d'État Kissinger propose que ce problème fasse immédiatement l'objet d'investigations. »

Telle est la première trace de la problématique liée au réchauffement climatique que l'on peut observer parmi les centaines de milliers de courriers diplomatiques confidentiels rendus publics, ces dernières années, par WikiLeaks.


 

Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change

 

   https://www.nap.edu/read/12181/chapter/1

c'était il y a 40 ans déjà

Le #GIEC se réunit à partir du 2 aoùt 2019 pour l'adoption d'un rapport clé sur les changements climatiques et les terres.

Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change
Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change
Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change
Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change
Changement climatique : l'Urgence évoquée dès 1971- 40 years ago, scientists predicted climate change

Le pire est sans doute que les mesures urgentes qui sont désormais la seule condition de notre survie en tant qu’espèce auraient pu être prises dans la décennie 1979-1989.

Des scientifiques et climatologues avaient alerté les pouvoirs politiques, avaient été entendus, mais les lobbys industriels ont dépensé des milliards de dollars pour arrêter les projets de lois envisagés

(« transition des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables et le nucléaire, des pratiques agricoles plus sages, une reforestation, l’instauration de taxes carbone »).

La négation de l’évidence n’est pas seulement un aveuglement lâche, c’est un parti pris économique, libéral (voire libertarien) et capitaliste, avec la violence et l’exploitation (des ressources, de la nature, des humains et non humains) comme pierres angulaires.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :